Publié le Laisser un commentaire

Bûche glacée passion – tonka (ou vanille)

buche glacée passion tonka ou vanille

La bûche glacée c’est ma préféré ! Je pourrais la manger entièrement toute seule 🙂 Mais en plus cette bûche glacée passion et tonka est d’une fraîcheur absolument parfaite pour terminer les repas de fête.

Je vous conseille de :

♥ Commencer la veille en faisant la meringue et la glace. La chantilly et le montage vous pouvez les faire le matin pour le soir. Mais sinon le vrai conseil c’est de la faire même 1 semaine avant comme ça le jour J on pense à tout sauf au dessert puisque la bûche peut rester au congélateur même plusieurs mois.

6 personnes - ** - 2h + 1 nuit de repos

Meringue française

  • 2 blancs d’oeufs
  • 60g de sucre
  • 60g de sucre glace

Glace aux fruits de la passion

  • 400g de purée de fruit de la passion
  • 40g de sucre
  • 200g de crème liquide à 30% de MG
  • 20g de sucre glace

Chantilly à la tonka (ou vanille)

  • 200g de crème liquide à 30% de MG
  • 100g de mascarpone
  • 30g de sucre glace
  • De la fève de tonka ou de la poudre de vanille

Vous aurez besoin de :

  • Un batteur électrique ou un robot
  • Un cul-de-poule
  • Une maryse
  • Une poche à douille

Meringue française

[15min+1h30 de cuisson]

Ingrédients

  • 2 blancs d’oeufs
  • 60g de sucre
  • 60g de sucre glace

Déroulé

  1. Préchauffez le four à 110°C.
  2. Fouettez les blancs d’oeufs avec les deux sucres jusqu’à obtenir une meringue bien ferme.
  3. Pochez deux rectangles de la taille du moule de votre bûche, deux maisons pour les extrémités ainsi que des décorations supplémentaires. Mon article pour des décorations en meringue est ici.
  4. Enfournez pour 1h à 1h30. La merigue doit bien sécher pour ne pas s’humidifer au contact de la glace au moment du montage.

Glace aux fruits de la passion

[10min+1 nuit de congélation]

Attendez que la meringue soit cuite et refroidie pour faire la glace si vous avez une sorbetière. Si vous n’avez pas de sorbetière vous pouvez commencer la glace avant la meringue.

Ingrédients

  • 400g de purée de fruit de la passion
  • 40g de sucre
  • 200g de crème liquide à 30% de MG
  • 20g de sucre glace

Déroulé

  1. Mélangez la purée de fruit de la passion avec le sucre blanc.
  2. Montez la crème en chantilly avec le sucre glace. Mon article pour ne jamais rater sa chantilly est ici.
  3. Incorporez la chantilly à la purée de fruits délicatement.
  4. Si vous avez une sorbetière, faites prendre votre glace dedans.
  5. Si vous n’avez pas de sorbetière, mettez votre glace dans une boîte fermée hermétiquement au congélateur et sortez-la régulièrement pour la mélanger. Cette technique permet de limiter la formation de cristaux d’eau dans la glace qui ne sont pas agréable à la dégustation.
  6. Une fois que la glace a une texture crémeuse, remplissez la moitié de votre moule. J’ai utilisé un moule à cake que j’ai chemisé de film alimentaire car il n’était pas en silicone.
  7. Déposez une bande de meringue.
  8. Remplissez votre moule avec la glace restante.
  9. Laissez prendre au congélateur toute la nuit.

Chantilly

[15min+2h de repos]

Le lendemain, il ne reste plus qu’à faire la chantilly et le montage. Pour la chantilly, j’ai fait un article dédié avec tous mes conseils pour ne jamais la rater.

Ingrédients

  • 200g de crème liquide à 30% de MG
  • 100g de mascarpone
  • 30g de sucre glace
  • De la fève de tonka ou de la poudre de vanille

Déroulé

  1. Fouettez la crème, le mascarpone, le sucre et la fève de tonka râpée jusqu’à obtenir une chantilly ferme.
  2. Déposez la glace sur une bande de meringue en la collant avec une fine couche de chantilly.
  3. Collez les extrémités avec une fine couche de chantilly également.
  4. Pochez la chantilly restante sur votre bûche de la façon dont il vous plaira. Pour ma part j’ai fait 3 serpentins l’un sur l’autre. Vous pouvez également recouvrir toute la bûche à la spatule pour un effet plus authentique.
  5. Remettez au congélateur jusqu’à la dégustation.

Enjoy 🙂

Publié le Laisser un commentaire

Glace millefeuille (revisite du Millefeuille originale)

Sur Instagram il y a des groupes de personnes qui se forment et se lancent des défis. Je fais parti de l’un d’eux et le thème du défi de ce mois-ci était la revisite d’un classique de la pâtisserie française : le millefeuille. Et vu la saison j’avais bien envie d’une petite glace alors hop voilà une glace millefeuille.

♥ Pour cette recette j’ai tout fait moi-même, y compris la pâte feuilletée. Mais vous pouvez évidemment prendre une pâte feuilletée industrielle.

♥ Si vous décidez de faire la pâte feuilletée maison, les quantités sont trop importantes pour cette recette. Mais tant qu’on est dans la pâte feuilletée autant en profiter pour faire un stock pour l’année et congeler ce qui est de trop.

♥ Pour la glace, l’utilisation d’une sorbetière permet d’obtenir une texture très mousseuse sans cristaux d’eau. Si vous n’avez pas de sorbetière, vous pouvez sortir votre glace du congélateur toutes les heures et la mélanger jusqu’à ce qu’elle obtienne la consistance d’une glace pour essayer de limiter la formation des cristaux.

4 personnes - *** - 4h

Pâte feuilletée

  • 500g de farine
  • 250g d’eau à température ambiante
  • 10g de sel
  • 380g de beurre

Glace à la vanille

  • 300g de lait entier
  • 70g de sucre
  • 2 jaunes d’œufs
  • 1 gousse de vanille
  • 150g de crème liquide à 30% de MG

Vous aurez besoin de

  • Un cul-de-poule
  • Un fouet
  • Une spatule en bois
  • Une casserole
  • Un chinois
  • Une sorbetière ou turbine à glace
  • Une boîte hermétique pour conserver la glace au congélateur
  • Un rouleau à pâtisserie
glace millefeuille, revisite du millefeuille

Prep 1

[3h]

La pâte feuilletée est assez technique, je vous conseille d’aller faire un tour sur mon article ultra-détaillé et plein de photos pour être sûr de la réussir.

Ingrédients

  • 500g de farine
  • 250g d’eau à température ambiante
  • 10g de sel
  • 380g de beurre

Déroulé

  1. Pétrissez l’eau, la farine et le sel jusqu’à obtenir une boule homogène.
  2. Filmez votre boule et laissez-la reposer au frais. Vous pouvez la mettre au congélateur pour qu’elle refroidisse plus vite.
  3. Entre deux feuilles de papier cuisson, battez votre beurre en tapant dessus avec le rouleau à pâtisserie. Cela va servir à le rendre plus élastique.
  4. Étalez-le de manière à obtenir un carré de 2-3 millimètres d’épaisseur.
  5. Remettez le beurre au frais.
  6. Sortez le beurre et la détrempe du réfrigérateur. Il faut les sortir au même moment car ils doivent avoir la même température pour que le beurre s’incorpore correctement.
  7. Étalez votre détrempe pour obtenir un grand rectangle de la même largeur que le beurre et deux fois plus long.
  8. Placez le beurre au centre.
  9. Rabattez les deux extrémites pour qu’elles se rejoignent au centre sans se superposer. Soudez bien les bords pour éviter que le beurre ne s’échappe.
  10. Étalez votre pâte dans un seul sens pour obtenir un rectangle. Aplatissez la pâte délicatement pour que le beurre ne sorte pas. N’hésitez pas à fariner la pâte, le plan de travail et le rouleau si la détrempe colle.
  11. Rabattez un des deux côtés au centre puis le deuxième par dessus pour plier la pâte en trois. Vous venez d’effectuer ce qu’on appelle un tour.
  12. Tournez votre pâte d’un quart de tour et recommencez les étapes 10 et 11.
  13. Filmez et laissez reposer votre pâte au frais pendant encore 30 minutes.
  14. Recommencez les étapes 10 à 13 deux fois pour obtenir une pâte feuilletée à 6 tours.
  15. Préchauffez votre four à 200°C.
  16. Prélevez un quart de votre pâte et congelez le reste pour l’utilisez une prochaine fois.
  17. Etalez votre morceau de pâte finement.
  18. Saupoudrez-la de sucre en poudre des deux côtés. Soyez généreux.
  19. Enfournez pendant environ 20 minutes, la pâte doit bien caraméliser et brunir.
  20. Laissez-la refroidir à l’air libre sur une grille.

Glace millefeuille

[1h]

Ingrédients

  • 300g de lait entier
  • 70g de sucre
  • 2 jaunes d’œufs
  • 1 gousse de vanille
  • 150g de crème liquide à 30% de MG

Déroulé

  1. Fendez la gousse de vanille en deux et raclez-la avec le dos d’un couteau pour en récupérer les graines.
  2. Dans une casserole, faites bouillir le lait avec la gousse de vanille et les graines.
  3. En même temps, blanchissez les jaunes d’œufs avec le sucre dans un cul-de-poule.
  4. Lorsque le lait bout, enlevez la gousse de vanille et versez le lait sur les œufs blanchis.
  5. Remettez le tout dans la casserole et faites chauffer à feu doux jusqu’à ce que la crème épaississe. Utilisez une spatule en bois et ne vous arrêtez pas de mélanger.
    ♥ La crème se cuit à la nappe, c’est à dire qu’elle est prête lorsque vous pouvez tracer un trait avec votre doigt sur la spatule sans que la crème ne coule. Où à 85°C pour ne pas cuire les jaunes sinon cela laisserait un dépôt au fond de la crème.
  6. Passez la crème au chinois s’il y a des morceaux de jaune d’oeufs cuits.
  7. Filmez-la au contact et laissez-la refroidir.
  8. Une fois la crème bien froide, incorporez-y la crème montée en chantilly.
  9. Mettez votre glace dans votre sorbetière.
  10. Lorsque la glace a la bonne consistance, ajoutez des brisures de pâte feuilletée.
  11. Conservez la glace au congélateur dans une boîte hermétique. Elle se conserve ainsi 6 mois.

Enjoy 🙂

Publié le Laisser un commentaire

Granité à la pastèque

granité pastèque

Je vous propose une recette des plus rafraîchissantes à base de pastèque. Même si les températures redescendent un peu c’est toujours l’été alors je ne pouvais pas passer à côté de ce fruit que l’on voit partout dès que le soleil pointe le bout de son nez. 

Cette recette est à mi-chemin entre le sorbet et le granité, sa texture est assez unique et intéressante. Je ne m’attendais pas à ça. Vous avez plusieurs solutions pour le déguster. Je l’ai présenté en verrines avec des billes de pastèque. Vous pouvez aussi le servir dans un verre et le boire (avec une grosse paille) tel un cocktail au bord de la piscine. Je pense même en faire des glaçons pour mettre dans une citronnade maison. Bref je suis sûre que vous trouverez une occasion d’y plonger une cuillère.

Vous allez me dire qu’il faut beaucoup de matériel pour une si petite recette. Je vous la décrit comme moi je la fais. Mais vous pouvez très bien vous passez de tout cela. Pour mixer, vous pouvez le faire à la main avec une fourchette si la chaire de la pastèque n’est pas trop ferme. Etant donné que c’est un granité, la sorbetière n’est pas indispensable. Vous pouvez placer votre mélange au congélateur tel quel et le gratter avec une fourchette pour le servir.


4 personnes – ∗∗ – 30min

♦ Ingrédients

◊ 500g de chaire de pastèque
◊ 1 yaourt grec
◊ 20g de jus de citron (du pulco fait très bien l’affaire)
◊ 1 sachet de sucre vanillé


Vous aurez besoin de :

◊ Un mixeur
◊ Une sorbetière


  1. Enlevez les pépins de la chaire de pastèque. Ils sont comestibles mais ce n’est pas très agréable à la dégustation.
  2. Mettez tous les ingrédients dans le mixeur puis mixez quelques secondes.
  3. Placez le tout dans la sorbetière jusqu’à obtention d’une texture de sorbet.
  4. Débarrassez dans une boite hermétique et réservez au congélateur. Ou servez de suite et dégustez.

Enjoy 🙂

Publié le Laisser un commentaire

Bûche glacée citron framboise

bûche glacée citron framboise

Allez je donne le top départ aux recettes de Noël. Et on commence avec cette recette de bûche glacée citron framboise pour aller avec la glace de mardi. L’association citron-framboise est vraiment un délice ! Et vous allez me dire “Mais comment fait-elle pour avoir des framboises au mois de décembre ?” Et bien j’ai congelé toutes les framboises du jardin que je n’ai pas utilisées cet été. Les framboises se gardent vraiment bien et on peut en manger toute l’année comme ça !

♥ Je prépare cette bûche sur 2 jours car je n’ai qu’une sorbetière et que le récipient doit être mis au congélateur 12h pour faire suffisamment de froid pour réaliser une glace.


6 personnes – ∗∗∗ – 48h

♦ Glace citron

  • 400g de lait
  • 2 petits jaunes d’oeufs
  • 90g de sucre
  • 70g de crème fraîche
  • 1 citron jaune
  • 1 citron vert

♦ Glace framboise

  • 400g de framboises
  • 40g de sucre
  • 150g de lait
  • 200g de crème liquide entière à 35% de matière grasse

♦ Meringue suisse

  • 125g de blancs d’oeufs
  • 250g de sucre

Vous aurez besoin de :

  • Un saladier
  • Une casserole
  • Un thermomètre
  • Une sorbetière
  • Un batteur électrique
  • Un mixeur plongeant
  • Un tamis

[15min+40min de turbine]
La veille préparez la glace à la framboise.
  1. Dans une casserole, faites chauffer les framboises et le sucre pour obtenir une compotée. Faites chauffer cette compotée jusqu’à la première ébullition.
  2. Mixez en ajoutant le lait et la crème liquide.
  3. Passez votre crème dans un chinois ou un tamis pour enlever les grains des framboises.
  4. Turbinez votre crème dans votre sorbetière ou votre turbine.
  5. Une fois la glace à bonne consistance, réservez-la dans une boîte hermétique au congélateur.

[20min+12h de repos]
La veille, préparez aussi la crème au citron pour faire la glace le jour même. Vous pouvez retrouver tous les détails de la recette ici.glace au citron de christophe adam
  1. Faites une crème anglaise avec le lait, les jaunes d’oeufs et le sucre parfumé avec les zestes du citron jaune.
  2. Ajoutez la crème fraîche et le jus des citrons une fois la crème anglaise refroidie à température ambiante.
  3. Filmez la crème au contact et réservez la au frais toute la nuit.
  4. Turbinez-la le lendemain une fois que le récipient de la sorbetière a bien pris au frais après la glace à la framboise.

[20min+1h de cuisson]
Le jour même, préparez la meringue suisse. Je fais une meringue suisse car elle résiste mieux à l’humidité qu’une meringue française.
  1. Préchauffez votre four à 100°C.
  2. Préparez vos œufs et votre sucre dans un saladier.
  3. Posez-le sur une casserole avec un fond d’eau sur feu doux pour réaliser un bain marie.
  4. Fouettez au batteur électrique tout en chauffant.
  5. Commencez à petite vitesse puis augmentez la vitesse en même temps que la température monte.
  6. Une fois que la température des blancs est entre 40°C et 45°C (pas plus) sortez-les du bain marie et continuez de fouettez à vitesse maximale jusqu’à refroidissement.
  7. Étalez une couche épaisse de votre meringue sur une plaque qui va au four, recouverte de papier cuisson. Vous pouvez pocher joliment ce qu’il reste de meringue pour faire des décorations après.
  8. Enfournez pendant 1h, surveillez votre cuisson, la meringue doit être entièrement cuite et craquante sinon elle deviendra molle et caoutchouteuse au contact de la glace.

[15min+4h de repos]
Une fois la meringue cuite et refroidie vous pouvez passer au montage.
  1. Quelques minutes avant, sortez les glaces du congélateur pour qu’elles ramollissent pour les manipuler plus facilement.
  2. Dans votre moule à bûche, placez votre glace au citron et lissez pour obtenir une surface plate.
  3. Disposez votre glace à la framboise dessus.
  4. Finissez par la meringue bien cuite.
  5. Laissez votre bûche congeler pendant quelques heures.
  6. Une fois démoulée, on verra apparaître des jolies couches. Je la laisse comme ça sans la décorer parce que je trouve que la simplicité a son charme. Et qu’on a déjà abattu pas mal de travail pour ce dessert qui sera mangé en quelques secondes !

buche glacee citron framboise

Enjoy 🙂

Publié le Laisser un commentaire

Glace au citron de Christophe Adam

glace au citron

Certains diront que ce n’est pas vraiment la saison des glaces mais pour moi il n’y a pas de saison et j’en mange toute l’année. Depuis que le Père Noël m’a offert une sorbetière l’année dernière je ne m’en passe plus et je fais toutes sortes de glaces dès que l’occasion se présente. Pour cette glace au citron j’ai pris la recette de Christophe Adam dans son livre “Citron”, que j’ai un peu arrangé selon mes goûts.

C’est tellement un délice de les faire maison, on peut se les approprier comme on les aime vraiment et la texture est folle ! J’avoue quand même qu’il faut une sorbetière ou une turbine pour obtenir cette texture parfaite.

♥ La glace a besoin d’être en mouvement pendant tout le temps de la congélation sinon des cristaux se forment et ce n’est pas très agréable à la dégustation.

♥ Si vraiment elle vous fait envie et que vous n’avez pas le matériel, une technique consiste à sortir régulièrement la glace du congélateur et de la remuer ou la mixer au mixeur plongeant pour diminuer au maximum la formation de ces cristaux.


4 personnes – ∗∗ – 12hglace au citron de Christophe Adam

♦ Glace au citron

  • 400g de lait
  • 2 petits jaunes d’oeufs
  • 90g de sucre
  • 70g de crème fraîche
  • 1 citron jaune
  • 1 citron vert

Vous aurez besoin de :

  • Une casserole
  • Un fouet
  • Un bol
  • Une spatule en bois
  • Une sorbetière

  1. Dans un bol, préparez le sucre et zestez-y le citron jaune pour parfumer le sucre.
  2. Dans une casserole, faites chauffer le lait.
  3. Pendant que le lait chauffe, fouettez les jaunes d’oeufs avec le sucre.
  4. Une fois le lait à ébullition, versez-le sur les jaunes blanchis et remettez le tout dans la casserole pour faire une crème anglaise.
  5. Mélangez bien avec une spatule en bois à feu doux. La crème anglaise est prête lorsqu’elle nappe la spatule. C’est à dire qu’en passant votre doigt sur la cuillère, la crème ne fait pas de coulures.
  6. Laissez la crème tiédir en la réservant dans un récipient propre et frais et en la filmant au contact.
  7. Une fois la crème à température ambiante, mélangez-y la crème fraîche et le jus des deux citrons.
  8. Filmez la crème au contact et laissez-la reposer pendant une nuit au frais.
  9. Le lendemain, mettez votre crème dans votre sorbetière pour la faire prendre. Vous pouvez la déguster dès à présent ou la laisser prendre au congélateur une fois bien turbiné elle ne risque plus rien. Sortez-la quelques minutes avant de la déguster pour qu’elle ramollisse légèrement.

glace au citron de Christophe Adam

Enjoy 🙂

Publié le Laisser un commentaire

Macarons glacés à la groseille

macarons glacés à la groseille

Cette recette de macarons glacés m’a été inspirée d’une photo vue sur Instagram de la maison Ladurée qui a lancé cet été une gamme de macarons glacés. Alors ni une ni deux, direction le jardin pour cueillir des groseilles et tester un nouveau parfum de glace. Je regrette presque de ne pas avoir fait un article entièrement consacré à cette glace parce qu’elle a fait l’unanimité à la maison.

Les différentes techniques

Je vous présente ici une technique pour faire des macarons de la taille d’un entremet individuel, ce qui fera la taille parfaite pour un dessert.

J’ai utilisé une toute autre technique qui ne m’a pas tellement convaincue. Je n’avais pas vraiment réfléchi à la façon de coincer la glace entre les deux coques donc j’ai poché mes macarons comme d’habitude sans aucun repère. Et quand je me suis retrouvée avec mes coques et ma glace j’ai eu l’air bien maligne parce que c’est impossible de pocher de la glace à la main, elle fond trop vite, surtout par ces chaleurs.

Alors il m’a fallu trouver un plan B qui a été mes mains, mais aïe aïe aïe la glace c’est froid. J’ai laissé la glace prendre au congélateur puis j’ai fait des quenelles avec deux cuillères à soupe. Ensuite j’ai posé la quenelle entre deux coques de macarons puis j’ai lissé le tour avec mes mains. Je vous déconseille fortement cette technique parce que ce n’est pas très hygiénique déjà, c’est très salissant (on en met vite partout) et ça gèle les mains surtout.

Si vous avez une cuillère à glace, vous pouvez aussi faire des macarons environ deux fois plus gros que d’habitude puis faire des belles boules de glace pour les garnir. Cette technique ne donnait pas le visuel que je voulais mais à vous de tester celle qui vous semble le plus adapté.


12 macarons – ∗∗∗ – 4hmacarons glaces a la groseille

♦ Coque à macarons

  • 2x55g de blancs d’oeufs
  • 150g de sucre glace
  • 150g de poudre d’amande
  • 150g de sucre en poudre
  • 50g d’eau
  • Une pointe de couteau de colorant en poudre

♦ Glace à la groseille

  • 500g de groseilles
  • 50g de sucre en poudre
  • 250g de crème liquide à 30% de matière grasse (ou plus)
  • 25g de sucre glace

Vous aurez besoin de :

  • Un robot pâtissier
  • Une casserole
  • Un thermomètre ou une sonde
  • Un tamis ou un chinois
  • Une sorbetière
  • Des minis cercles à entremets individuels

[40min+20min de cuisson]
Commencez par les coques de macarons car elles doivent cuire et refroidir avant de les garnir. Retrouvez plus de détails et de conseils dans mon article consacré entièrement aux coques de macarons.
  1. Faites une meringue italienne avec 55g de blancs d’oeufs, l’eau et le sucre en poudre.
  2. Faites chauffer le sirop jusqu’à 118°C.
  3. Pendant que le sirop chauffe, montez les blancs en neige en commençant à petite vitesse pour augmenter petit à petit. Le robot doit avoir atteint la vitesse maximale lorsque le sucre est à 100°C pour que les blancs aient le temps de monter.
  4. Lorsque le sirop a atteint 118°C, versez-le en filet sur les blancs en continuant de fouetter à vitesse maximale.
  5. Continuez de fouetter jusqu’à la meringue refroidisse. C’est à ce moment que vous pouvez colorer vos macarons. Utilisez une pointe de couteau de colorant en poudre pour ne pas rajouter de liquide dans les macarons.
  6. Pendant ce temps, mixez puis passez la poudre d’amande et le sucre glace au tamis.
  7. Une fois la meringue à température ambiante, changez le fouet pour la feuille de votre robot.
  8. Versez dans la meringue les 55g de blancs d’oeufs restants. Et mélangez à vitesse moyenne. Le mélange doit faire un ruban brillant.
  9. Une fois les blancs bien mélangés, vous pouvez ajouter le mélange poudre d’amande/sucre glace et continuez de mélanger avec la feuille à vitesse moyenne.
  10. Préchauffez le four à 150°C.
  11. Pochez vos macarons sur une plaque recouverte de papier cuisson. Pour cette recette, je vous conseille de les pocher dans des cercles à entremet individuels qui serviront de moules pour la glace.
  12. Laissez croûter vos macarons puis enfournez pendant 12 minutes. La température et le temps de cuisson peuvent varier de quelques degrés et quelques minutes en fonction de votre four.coques de macarons

[20min+40min de turbine]
Préparez la glace à la groseille tout en surveillant la cuisson des macarons :
  1. Faites chauffer les groseilles et le sucre jusqu’à la première ébullition.
  2. Mixez puis passez au chinois le coulis de groseilles pour obtenir un coulis bien lisse et enlever tout ce qui est désagréable en bouche.
  3. Réservez le coulis au frais.
  4. Mélangez le sucre glace avec la crème bien froide et montez le tout en une chantilly très souple.
  5. Incorporez délicatement la chantilly au coulis froid à l’aide d’une maryse.
  6. Mettez le tout dans la sorbetière et laissez la glace se faire.

[20min+2h de repos]
Une fois la glace à bonne consistance et les coques de macarons froides, vous pouvez passer au montage :
  1. Dans les cercles à entremet, placez une coque de macaron à l’envers.
  2. Ajoutez de la glace. L’épaisseur de la couche de glace doit être d’environ 2 fois l’épaisseur d’une coque de macarons.
  3. Finissez par une coque.
  4. Laissez la glace prendre au congélateur jusqu’à réussir à démouler le gâteau.
  5. Conservez vos macarons au congélateur jusqu’à dégustation. Sortez-les quelques minutes en avance pour une glace bien onctueuse à la dégustation.

macarons glaces a la groseille

Enjoy 🙂

 

Publié le Laisser un commentaire

Glace à la vanille maison (avec sorbetière)

Photo de mise en avant de la glace à la vanille

La glace à la vanille maison … Que dire ? J’ai toujours été une mega grande fan de glace et ça faisait longtemps que je voulais une sorbetière. Alors quelle joie d’en recevoir une à Noël ! Je n’ai pas attendu les beaux jours pour commencer à faire des tests. Mais ça ne me dérange pas car j’en mange à n’importe quelle saison. Et vous les glaces c’est plutôt que l’été ou à n’importe quel moment ?

Une recette de glace à la vanille maison onctueuse et fondante en bouche grâce à l’utilisation de la sorbetière. Il est possible de la faire sans sorbetière en la sortant régulièrement du congélateur pour la mixer mais je ne garantis pas le même résultat.

6 personnes - ** - 1h+4h de repos

Glace à la vanille

  • 500g de lait entier
  • 100g de sucre
  • 4 jaunes d’œufs
  • 1 gousse de vanille

Vous aurez besoin de

  • Un cul-de-poule
  • Un fouet
  • Une spatule en bois
  • Une casserole
  • Un chinois
  • Une sorbetière ou turbine à glace
  • Une boîte hermétique pour conserver la glace au congélateur
Photo de boules de glace vanille

Glace à la vanille maison avec sorbetière

Ingrédients

  • 500g de lait entier
  • 100g de sucre
  • 4 jaunes d’œufs
  • 1 gousse de vanille

Déroulé

  1. Fendez la gousse de vanille en deux et raclez-la avec le dos d’un couteau pour en récupérer les graines.
  2. Dans une casserole, faites bouillir le lait avec la gousse de vanille et les graines.
  3. En même temps, blanchissez les jaunes d’œufs avec le sucre dans un cul-de-poule.
  4. Lorsque le lait bout, enlevez la gousse de vanille et versez le lait sur les œufs blanchis.
  5. Remettez le tout dans la casserole et faites chauffer à feu doux jusqu’à ce que la crème épaississe. Utilisez une spatule en bois et ne vous arrêtez pas de mélanger.
    ♥ La crème se cuit à la nappe, c’est à dire qu’elle est prête lorsque vous pouvez tracer un trait avec votre doigt sur la spatule sans que la crème ne coule. Où à 85°C pour ne pas cuire les jaunes sinon cela laisserait un dépôt au fond de la crème.
  6. Passez la crème au chinois et mettez-la dans votre sorbetière ou turbine à glace.
  7. Lorsque la glace a la bonne consistance, conservez la au congélateur dans une boîte hermétique. Elle se conserve ainsi 6 mois.
  8.  

Enjoy 🙂