Publié le Laisser un commentaire

Banoffee Pie (ou tarte à la banane)

banoffee

La banoffee pie, ou tarte à la banane en français, est un combo absolument gourmand de pâte sablée, caramel, bananes et chantilly. Vous voyez ce caramel bien coulant qui donne envie d’y plonger son doigt ? On a à la fois de la fraîcheur et de la légèreté avec la chantilly, de la gourmandise et du moelleux avec les bananes au caramel et du croquant avec le sablé.

4 personnes - ** - 2h

Sablé breton

  • 1 jaune d’oeuf
  • 40g de sucre
  • 40g de beurre demi-sel
  • 80g de farine
  • 1 càc d’extrait de vanille (ou 2 sachets de sucre vanillé)

Caramel au beurre salé

  • 200g de sucre
  • 100g de crème liquide
  • 50g de beurre salé
 
  • 3 petites bananes

Chantilly

  • 150g de crème liquide à 30% de matière grasse ou plus
  • 10g de sucre glace

Vous aurez besoin de :

  • Un batteur électrique
  • Une spatule
  • 2 casseroles
  • Un cul-de-poule
  • Un petit cercle à tarte ou à entremet (optionnel)

Le sablé breton

[15min+20min de cuisson]

Commencez par le sablé breton qui va servir de base à notre banoffee.

Ingrédients

  • 1 jaune d’oeuf
  • 40g de sucre
  • 40g de beurre demi-sel
  • 80g de farine
  • 1 càc d’extrait de vanille (ou 2 sachets de sucre vanillé)

Déroulé

  1. Préchauffez le four à 180°C
  2. Sablez la farine, le sucre et le beurre du bout des doigts jusqu’à obtenir quelque chose ressemblant au crumble.
  3. Ajoutez le jaune d’oeuf et la vanille si vous avez opté pour l’extrait.
  4. Formez une boule homogène.
  5. Disposez-la dans votre cercle ou faites un disque de biscuit. J’avoue j’y vais avec les mains plutôt qu’avec le rouleau pour cette étape.
  6. Enfournez pendant environ 20 minutes, jusqu’à ce que le sablé soient doré.
  7. A la sortie du four, pendant qu’il est encore mou, tassez le centre avec le dos d’une cuillère pour forme un creux. Laissez un bord d’environ 1 cm.

Le caramel et les bananes

[20min+1h de repos]

Passons maintenant au caramel, l’atout gourmandise du dessert.

Ingrédients

  • 200g de sucre
  • 100g de crème liquide
  • 50g de beurre salé
 
  • 3 petites bananes

Déroulé

  1. Dans une casserole, faites fondre le sucre jusqu’à obtenir une couleur caramel. Attention à ne pas le faire cramer toute fois.
  2. Dans une deuxième casserole, en parallèle, faites bouillir la crème. Si la crème bout avant que le caramel soit cuit, arrêtez-la et reprenez-la au dernier moment.
  3. Versez la crème bouillante (ou du moins, chaude) sur le caramel petit à petit. La réaction est impressionnante et la fumée qui s’en dégage brûle, pour de vrai, faites attention à vous.
  4. Si des cristaux se sont formés, continuez de chauffer jusqu’à ce qu’ils se dissolvent.
  5. Une fois le caramel bien cuit, sortez la casserole du feu et ajoutez le beurre froid en morceaux.
  6. Laissez le caramel refroidir à température ambiante.
  7. Versez une partie du caramel tiède sur le sablé.
  8. Ajoutez les bananes coupées en rondelles. Formez alors un dôme de bananes.
  9. Ajoutez du caramel par dessus.
  10. Faites prendre tout ça au frais, jusqu’à refroidissement complet.

Le montage

[10min]

Une fois que la tarte est bien froide, c’est l’heure de passer à la chantilly et au montage.

Ingrédients

  • 150g de crème liquide à 30% de matière grasse ou plus
  • 10g de sucre glace

Déroulé

  1. Dans un cul de poule ou dans le bol du robot, mettez la crème froide et le sucre glace.
  2. Fouettez à vitesse moyenne jusqu’à obtenir une crème chantilly.
  3. Pas de poche à douilles ni de choses compliqué pour cette fois, faites un dôme de chantilly et lissez-la avec une spatule ou une cuillère.

Enjoy 🙂

Publié le Laisser un commentaire

Pavlova pommes caramélisées

pavlova aux pommes caramélisées de pâques

Pâques arrive à grand pas et vous aurez peut-être envie de vous faire plaisir avec des bons desserts. Pas de chocolat pour aujourd’hui mais une pavlova avec des fruits que tout le monde peut trouver facilement : des pommes. J’avais envie de l’appeler pavlova d’hiver mais vu les températures extérieures du moment, ça ne serait pas très vendeur. Ma petite astuce pour désucrer un peu tout ça c’est de pousser le caramel vraiment brun. Comme ça il sera légèrement amer et apportera un vrai goût supplémentaire et non pas que du sucre. Attention à ne pas le faire cramer tout de même.


6 personnes – ∗ – 3h

♦ Meringue française

◊ 100g de blancs d’oeufs
◊ 100g de sucre glace
◊ 100g de sucre en poudre
◊ Des colorants en poudre (facultatif)

♦ Chantilly

◊ 150g de crème liquide à 30% de matières grasses
◊ 50g de Philadelphia (ou autres fromages frais) (facultatif, permet d’assurer le maintiens de la chantilly mais n’est pas obligatoire)
◊ 15g de sucre
◊ De la vanille en poudre ou de l’extrait de vanille

♦ Pommes caramélisées

◊ 1 pomme
◊ Quelques cuillères de sucre


Vous aurez besoin de :

◊ Un batteur électrique ou un robot
◊ Un cul de poule
◊ Une poche à douilles
◊ Une poêle


[15min + 2h de cuisson]
Commencez par la meringue car elle cuit très longtemps.
  1. Mettez les oeufs et le sucre dans le cul de poule puis fouettez à basse vitesse le temps que le sucre se dissoude puis fouettez à vitesse maximum jusqu’à obtenir une meringue qui se tient parfaitement. J’y ai ajouté une pointe de colorant rose.
    ♥ J’ai essayé plusieurs fois avec uniquement du sucre en poudre et je trouve la texture vraiment plus adaptée avec moitié sucre en poudre et moitié sucre glace.
  2. Préchauffez le four à 120°C.
  3. Séparez votre meringue en autant de bols que vous voulez de couleurs.
  4. Colorez chacun des bols légèrement pour obtenir des couleurs pastels.
  5. Pour le pochage multicolore, je vous renvoie à la méthode 2 de mon article sur le pochage bi-colore. Vous pouvez le faire avec plus de 2 couleurs en alignant les boudins les uns à côté des autres.
  6. Pochez la forme que vous souhaitez en faisant bien attention à y donner une épaisseur suffisante (environ 2 centimètres). Pour cette fois-ci j’ai voulu faire un esprit nid de Pâques avec une douille cannelée.
  7. Enfournez pendant 1h à 1h30, selon la taille de vos pièces. La meringue doit être bien ferme. Exit les meringues fondantes à l’intérieur sinon elles vont se gorger d’humidité et s’écrouler sous le poids de la chantilly et des pommes.

[20min + 1h de repos]
Passez maintenant aux pommes caramélisées.
  1. Epluchez et découpez la pomme en petits dés.
  2. Recouvrez le fond d’une petite poêle d’une fine couche de sucre.
  3. Laissez caraméliser à feu doux.
  4. Une fois que le caramel a atteint la bonne couleur, versez-y les pommes. Le caramel va figer au contact des pommes froides. Pas de panique, continuez de cuire, le caramel va enrober les dés de pommes qui vont cuire légèrement tout en restant croquants.
  5. Réservez dans un bol jusqu’à refroidissement total.

[10min]
Une fois la meringue cuite et refroidie, passez à la chantilly.
  1. Mettez dans le cul-de-poule la crème, le Philadelphia et le sucre. Vous pouvez y ajouter de la vanille en poudre ou un peu d’extrait de vanille.
  2. Fouettez à petite vitesse le temps que le tout s’homogénéise.
  3. Puis fouettez à vitesse moyenne le temps que la chantilly prenne, augmentez la vitesse une fois que la texture s’est épaissie afin d’éviter les projections dans toute la cuisine.
  4. Arrêtez-vous dès que vous avez une chantilly qui se tient bien, ne fouettez pas plus sinon elle risque de grainer et il n’y a aucun moyen de la récupérer.

[15min]
Une fois que tous les éléments sont bien froids, place au montage.
  1. Prenez une meringue, pochez-y de la chantilly.
  2. Disposez-y des pommes caramélisées.
  3. Puis recouvrez de chantilly. Vous pouvez décorer avec des restes de pomme, des petites meringues, des billes en sucre. Bref, laissez libre court à votre immagination.

Enjoy 🙂

Publié le Laisser un commentaire

Éclairs chantilly & pâte à tartiner

éclairs chantilly et pâte à tartiner

Parce qu’avec ce temps on a tellement envie d’un goûter bien réconfortant, je vous propose ces éclairs à la chantilly et à la pâte à tartiner. Avec ces éclairs, pas de glaçage compliqué, pas de crème pâtissière à cuire, juste une chantilly à monter. Cette recette est hyper fraîche et légère en bouche mais n’en reste pas moins gourmande.

La pâte à choux n’aime pas tellement l’humidité du réfrigérateur donc je vous conseille vivement de faire la chantilly et le garnissage juste avant de les manger. Ou de les manger dès qu’ils sont prêts. Pour cette recette j’ai utilisé de la pâte à tartiner industrielle bio, sans huile de palme et sans gluten appelée Nocciolata. Elle fait mon bonheur au petit déjeuner depuis quelques semaines déjà. Mais vous pouvez tout aussi bien la faire maison avec ma recette juste ici.


8 personnes – ∗∗ – 2h

♦ Pâte à choux

◊ 125g d’eau
◊ 50g de beurre
◊ 100g de farine
◊ 2-3 oeufs

♦ Chantilly

◊ 250g de crème liquide à 30% de matières grasses minimum (même 25% n’est pas suffisant)
◊ 25g de sucre cassonade


Vous aurez besoin de :

  • Une casserole
  • Une spatule
  • Un cul-de-poule
  • Un batteur électrique
  • Une poche à douille

[15min+45min de cuisson]
Commencez par la pâte à choux. Vous pouvez retrouver mon article complet sur le sujet juste ici.

  1. Faites bouillir l’eau et le beurre.
  2. Ajoutez-y la farine en une seule fois puis desséchez votre panade sur feu doux.
  3. Hors du feu, ajoutez-y les œufs un par un pour ré-hydrater votre pâte à choux.
  4. Préchauffez maintenant votre four à 200°C en chaleur statique.
  5. Pochez vos éclairs sur une plaque graissée ou sur du papier sulfurisé. Utilisez une douille cannelée pour faire des rayures dans vos éclairs. Si vous n’avez pas de douille cannelée, vous pouvez rayer vos éclairs à l’aide d’une fourchette avant de les dorer. Cela aide la pâte à se développer lors de la cuisson.
  6. Enfournez, diminuez la température du four à 170°C. N’ouvrez plus la porte du four jusqu’à ce que la cuisson soit terminée. Il faut environ 40-45min pour cuire des éclairs de 14cm de long par 3cm de large.

[20min]
Attendez que les éclairs soient cuits et refroidis pour vous attaquer à la chantilly. Vous pouvez aller voir mon article sur la chantilly ici pour retrouver le procédé mais je n’utilise pas les mêmes quantités. Faites le montage immédiatement.

  1. Dans le cul-de-poule, versez votre crème bien froide et votre sucre. Puis montez le tout en une chantilly bien ferme. Attention à ce qu’elle ne tourne pas si elle est trop battue.
  2. Tartinez une couche de pâte à tartiner sur le dessus de vos éclairs.
  3. Ouvrez les éclairs en 2 sans enlever complètement le chapeau. Comme un sandwich un peu.
  4. Mettez votre chantilly dans une poche à douille puis garnissez joliment vos éclairs.
  5. Dégustez immédiatement ou réservez-les au frais dans une boîte hermétique.

Enjoy 🙂

Publié le Laisser un commentaire

Verrines fraises, chocolat fondu et chantilly

verrines fraises chocolat et chantilly

La saison des fraises est loin d’être terminée alors on continue à se faire plaisir avec ces verrines fraises, chocolat chaud et chantilly. Elles sont aussi délicieuses que faciles à faire. Choisissez des fraises naturellement sucrées comme la Ciflorette pour ne pas trop sucrer la chantilly. Cette verrine se fait à la dernière minute et se déguste immédiatement pour conserver la chaleur du chocolat et la fraîcheur de la chantilly et des fraises.


4 personnes –∗– 30minverrines fraises chocolat chaud chantilly

♦ Verrines fraises, chocolat chaud et chantilly

  • 250g de fraises

  • 200g de crème liquide à 30% de MG
  • 20g de sucre glace
  • 35g de chocolat noir
  • 50g de crème liquide

Vous aurez besoin de

  • Un bol
  • Une casserole
  • Un batteur électrique et un cul de poule ou un robot pâtissier

  1. Préparez une crème chantilly en fouettant le sucre glace et la crème liquide. Pour connaître toutes les astuces, rendez-vous sur la recette que vous trouverez ici.chantilly
  2. Préparez le chocolat chaud : concassez le chocolat dans un bol, faites bouillir la crème dans une casserole puis versez-la sur le chocolat pour le faire fondre.
  3. Dans les verrines, disposez des fraises, du chocolat chaud puis de la chantilly et répétez l’opération une deuxième fois.dressage
  4. Finissez par des fraises et des pépites de chocolat noir pour décorer. Vous pouvez également faire des copeaux de chocolat en vous aidant d’un autre article : 3 techniques pour des copeaux de chocolat parfaits.
  5. Dégustez immédiatement sinon le chocolat va réchauffer la chantilly qui va fondre.

verrines fraises chocolat fondu et chantilly

Enjoy 🙂

Publié le Laisser un commentaire

Crème chantilly maison : toutes les astuces

chantilly

La crème chantilly maison est simple à faire à condition de respecter certaines règles importantes.

♥ La crème doit être bien froide pour monter correctement. Pour vous garantir le succès, vous pouvez mettre le saladier, la crème et le fouet au congélateur une dizaine de minutes avant de commencer.

♥ Pour les quantités, si vous utilisez un robot pâtissier, il se peut que le robot ne monte pas la crème en dessous d’un certain volume. Le mien ne monte pas moins de 200g de crème. En utilisant un batteur électrique à main et un cul de poule à la taille adapté, vous n’aurez aucun soucis pour monter des petites quantités.

♥ Ne fouettez pas à trop grande vitesse. La chantilly monte parce que des molécules d’air sont emprisonnées dans les molécules de gras de la crème. Le meilleur moyen d’obtenir une joli chantilly sans qu’elle ne graine c’est de fouetter à vitesse moyenne.

♥ Ne fouettez pas trop longtemps. Vous risquez de voir votre crème retomber et se séparer en du beurre et du petit lait. A ce stade c’est irrécupérable malheureusement.

♥ Vu que ce sont les molécules de gras qui emprisonnent l’air, le taux de matière grasse de la crème est important. En dessous de 30%, vous n’obtiendrez pas de chantilly, la crème va trancher avant même de monter. 30% de MG, c’est ce qu’on trouve en général dans les supermarchés classiques. Si vous arrivez à trouver de la crème à 35% de MG c’est vraiment l’idéal, c’est ce que les professionnels utilisent.

Crème chantilly maison

  • 200g de crème liquide à 30% de matière grasse ou plus
  • 20g de sucre glace

Vous aurez besoin de

  • Un cul de poule
  • Un batteur électrique ou un robot
chantilly

Crème chantilly maison

Ingrédients

  • 200g de crème liquide à 30% de matière grasse ou plus
  • 20g de sucre glace

Déroulé

  1. Dans un cul de poule ou dans le bol du robot, mettez la crème froide et le sucre glace.
  2. Fouettez à vitesse moyenne jusqu’à obtenir une crème chantilly.

Enjoy 🙂