Publié le Laisser un commentaire

Riz au lait d’amandes

riz au lait d'amandes

Et encore un riz au lait différent ! Je crois que je vais devoir faire une catégorie pour lui tout seul. Cette fois c’est un riz au lait d’amandes. Je me suis dit que j’allais tenter quelque chose en mode “vegan”. Mais quel échec ! Je suis bien trop accro au goût du beurre et du jaune d’oeuf que je rajoute à la fin. Mais si vous avez un régime particulier de type vegan, sans protéines de lait de vache ou autre, il vous suffit d’enlever le beurre et le jaune d’oeuf.


6 personnes – ∗ – 1h

♦ Riz au lait d’amandes

◊ 1.5L d’eau
◊ 250g de riz rond spécial dessert
◊ 1L de lait d’amandes non sucré
◊ 60 g de sucre
1 jaune d’oeuf
◊ 25g de beurre


Vous aurez besoin de :

◊ Une casserole
◊ Une passoire


  1. Faites bouillir l’eau.
  2. Une fois l’eau à ébullition, mettez-y le riz pendant 3 minutes.
  3. Égouttez le riz.
  4. Faites bouillir le lait et le sucre.
  5. Une fois le lait à ébullition puis versez-y le riz.
  6. Laissez cuire à feu doux en remuant régulièrement jusqu’à ce que le riz absorbe tout le lait.
  7. Une fois le riz cuit, versez-le dans un récipient adapté (type grand bol), ajoutez-y le jaune d’oeuf et le beurre.

 

Enjoy 🙂

Publié le Laisser un commentaire

Muffins chocolat-amande

muffins chocolat, amande

J’ai commencé par me dire que j’allais faire la recette de muffins au chocolat de Nicolas Paciello dans son livre Le Carnet de recettes qui déchire. Et puis j’ai totalement adapté selon mes envies, et voici des muffins chocolat-amande. Vous pouvez vous aussi adapter selon ce que vous avez dans vos placards.

Pas d’huile neutre ? Remplacez par du beurre.

Pas de poudre d’amandes ? Remplacez par de la farine ou de la poudre de noisettes.

Pas de sucre roux ? Il est tout à fait possible de mettre du sucre blanc à la place.

Pas de levure ? Montez les blancs en neige ou fouettez les oeufs avec le sucre pour faire gonfler le mélange.

Si vous avez d’autres questions sur les adaptations, je vous réponds en commentaire.


6 personnes – ∗ – 1h

♦ Muffins chocolat amande

◊ 1 yaourt
◊ 40g d’huile neutre (l’huile de pépin de raisin est idéale car n’apporte pas de goût, mais vous pouvez remplacer avec de l’huile de tournesol ou même du beurre fondu)
◊ 2 oeufs
◊ 50g de sucre blanc
◊ 30g de sucre roux (cassonade ou vergeoise)
◊ 80g de farine
◊ 1 sachet de levure
◊ 40g de poudre d’amandes
◊ 40g de cacao
◊ 100g de pépites de chocolat
◊ 50g d’amandes effilées


Vous aurez besoin de :

◊ Un bol
◊ Un fouet
◊ Des moules à muffins


  1. Préchauffez le four à 180°C.
  2. Fouettez les sucres et les oeufs ensemble.
  3. Ajoutez l’huile et le yaourt, mélangez pour obtenir quelque chose d’homogène.
  4. Incorporez la farine, la levure, la poudre d’amande et le cacao. Fouettez bien pour ne pas faire de grumeaux.
  5. Finissez par les pépites de chocolat et les amandes effilées. Conservez-en un petit peu pour décorer le dessus des muffins.
  6. Remplissez vos moules à muffins.
  7. Décorez avec les amandes effilées et les pépites de chocolat restantes.
  8. Enfournez pendant environ 30 minutes. Cela peut-être moins si vos moules sont plus petits ou si le four chauffe plus fort. Surveillez vos cuissons surtout vers la fin.

Enjoy 🙂

Publié le Laisser un commentaire

Coeur Dulcey

coeurs dulcey

Nous y voilà, jour de la saint Valentin ! Pour cette occasion je vous propose un dessert plein de gourmandise qui fera le même effet qu’un bon câlin : Le coeur Dulcey. Pas besoin d’être deux pour passer cette journée sous le signe de la tendresse.

Ce dessert (mais vous pouvez aussi le manger pour le goûter, le petit déjeuner, ou quand vous voulez en fait :)) est constitué d’un biscuit joconde que j’ai parsemé de noisettes concassées pour apporter du croquant et d’une ganache onctueuse au chocolat Dulcey. Le chocolat Dulcey est un chocolat de la marque Valrhona. Il est appelé chocolat blond mais vous pouvez tout aussi bien le remplacer par du chocolat blanc. Il n’a pas le même goût mais les proportions sont les mêmes pour la ganache montée. Si vous en avez l’occasion je vous conseille vraiment de goûter le Dulcey, perso je l’adore ! J’en ai même deux paquets d’avance chez moi.


6 personnes – ∗∗ – 3h

♦ Biscuit joconde

◊ 4 blancs d’oeufs
◊ 40g de sucre
◊ 3 oeufs entiers
◊ 100g de sucre glace
◊ 75g de poudre d’amandes
◊ 50g de farine
◊ 20g de beurre fondu
◊ Des noisettes concassées

♦ Ganache montée au chocolat Dulcey

◊ 200g de crème liquide
◊ 250g de chocolat Dulcey (ou chocolat blanc)


Vous aurez besoin de :

◊ Deux culs-de-poules
◊ Deux bols
◊ Une maryse
◊ Un batteur électrique
◊ Une casserole
◊ Une poche à douilles


[10min+2h de repos]
Commencez par la ganache montée au chocolat Dulcey :
  1. Faites bouillir la crème dans une casserole.
  2. Mettez votre chocolat dans un cul-de-poule ou un bol assez grand.
  3. Versez la crème bouillante sur le chocolat.
  4. Laissez fondre 5-7 minutes puis remuez à l’aide d’une maryse.
  5. Filmez au contact et réservez au frais.

[15min+10min de cuisson]
Continuez avec le biscuit Joconde :
  1. Préchauffez votre four à 200°C.
  2. Montez les blancs d’oeufs avec le sucre en poudre en meringue. Mettez le tout dans le cul-de-poule et fouettez en augmentant progressivement la vitesse jusqu’à obtenir une meringue bien ferme.
  3. Faites fondre le beurre au micro-onde.
  4. Dans le deuxième cul-de-poule, battez les oeufs entiers avec le sucre glace jusqu’à obtenir un mélange mousseux et ferme. Ce mélange doit tripler de volume et retomber délicatement en formant un ruban à la surface de la pâte lorsqu’on le soulève avec une maryse.
  5. Ajoutez-y la poudre d’amandes et la farine en les incorporant délicatement à la maryse.
  6. Finissez par le beurre fondu en faisant attention à ce que celui-ci ne tombe pas au fond de la pâte sans se mélanger.
  7. Toujours à l’aide de la maryse, incorporez ce mélange à la meringue précédemment montée.
  8. Coulez la moitié du biscuit sur votre plaque de cuisson recouverte d’un papier cuisson.
  9. Déposez-y des noisettes grossièrement concassées.
  10. Enfournez pendant 10 minutes en surveillant bien la cuisson. Le biscuit doit légèrement colorer mais rester moelleux.
  11. Coulez la deuxième moitié du biscuit, déposez-y des noisettes de nouveau et enfournez la deuxième plaque.

[30min+1h de repos]
On passe maintenant au montage :
  1. Une fois le biscuit refroidi, découpez-y les formes que vous souhaitez avec des emportes-pièces ou un couteau.
  2. Mettez la ganache bien froide dans un cul-de-poule et fouettez-la jusqu’à obtenir une consistance de crème bien montée. Attention à ne pas trop fouetter elle risque de trancher. Vous pouvez la terminer à la main pour être sûr de maîtriser la consistance.
  3. Pochez une couche de crème sur un premier biscuit.
  4. Déposez un deuxième biscuit par dessus.
  5. Puis pochez de nouveau une couche de crème.
  6. Finissez par refermer avec un biscuit.

Enjoy 🙂

Publié le Laisser un commentaire

Succès pistache-framboise

succès pistache, framboise

Vous êtes plutôt Saint-Valentin romantique ou anti société de consommation ? Moi je n’ai pas tellement d’avis sur la question, je suis plutôt du genre à offrir des cadeaux sans occasion mais à faire plaisir avec des petites attentions pour les occasions. Et quoi de mieux qu’un bon gâteau fait maison pour faire plaisir à la personne qu’on aime ? Ça faisait un moment que mon chéri me réclamait un gâteau à la pistache en plus ! Donc hop j’ai retroussé mes manches et je m’y suis mise.

Pour les framboises, j’utilise des framboises que j’ai congelées cet été quand le jardin en débordait. Les framboises se tiennent très bien à la décongélation et ne perdent pas du tout de goût. Sortez-les avant de commencer votre gâteau, étalez-les dans une assiette entre deux feuilles de papier absorbant pour les laisser dégorger un peu.


6 personnes – ∗∗ – 2h

♦ Biscuit succès

◊ 3 blancs d’oeufs
◊ 80g de sucre en poudre
◊ 50g de poudre d’amandes
◊ 50g de sucre glace

♦ Crème mousseline pistaches

◊ 250g de lait
◊ 3 jaunes d’oeufs
◊ 50g de sucre
◊ 25g de maïzena
◊ 125g de beurre doux
◊ 1/2 càs de pâte de pistache

♦ Framboises
♦ 50g de chocolat noir


Vous aurez besoin de :

◊ Une casserole
◊ Un cul de poule
◊ Une maryse
◊ Un batteur électrique
◊ Une poche à douilles
◊ Un pinceau


[15min+1h de repos]
Commencez par la crème pâtissière qui doit refroidir pour faire la crème mousseline. Vous pouvez retrouver toutes les étapes détaillées de la crème pâtissière dans cet article.
  1. Faites bouillir le lait.
  2. Dans un même temps, blanchissez les jaunes avec le sucre puis ajoutez la maïzena.
  3. Versez une partie du lait dans le mélange pour le diluer.
  4. Remettez le tout sur le feu pour faire épaissir.
  5. Réservez au frais dans un récipient propre en filmant au contact.

[15min+25min de cuisson]
Continuez avec le biscuit succès.
  1. Préchauffez le four à 160°C.
  2. Préparez deux papiers cuisson, dessinez-y un cœur au crayon puis retournez-les.
  3. Montez les blancs d’oeufs en meringue avec le sucre en poudre.
  4. Ajoutez le sucre glace avec la poudre d’amande tamisées.
  5. Mélangez délicatement à la maryse.
  6. Pochez votre appareil en suivant le dessin. Pour être sûre d’avoir les mêmes formes, pochez le contour sur la première feuille de papier puis retournez la deuxième sur la première pour y dessiner la trace.
  7. Remplissez le biscuit avec tout l’appareil à biscuit.
  8. Enfournez pendant 25 minutes en surveillant attentivement votre four. Votre biscuit doit brunir légèrement et être craquant sous vos doigts.

[10min+30min de repos]
C’est maintenant le temps de faire la crème mousseline.
  1. Mettez votre crème pâtissière bien froide dans votre cul-de-poule.
  2. Fouettez-la au batteur pour la détendre.
  3. Ajoutez-y le beurre en parcelles et la pâte de pistache.
  4. Continuez de fouetter à vitesse maximum. Votre crème s’éclaircit et devient crémeuse.
  5. Une fois que vous obtenez une crème qui se tient, mettez-la dans une poche à douille et réservez-la au frais.

[20min+30min de repos]
Voici le moment du montage, mon moment préféré !
  1. Faites fondre le chocolat au micro-ondes en procédant petit à petit pour ne pas le faire cuire.
  2. Chablonnez vos biscuits de chocolat pour les imperméabiliser de l’humidité de la crème. C’est à dire, étalez une fine couche de chocolat sur les biscuits à l’aide du pinceau. Attention, il faut chablonner le dessus d’un des deux biscuits et le dessous de l’autre car on les empile l’un sur l’autre.
  3. Pochez votre crème mousseline sur l’intégralité du biscuit d’en bas (celui dont on a chablonné le dessus).
  4. Disposez vos framboises puis refermez avec le deuxième biscuit.
  5. Utilisez la crème restante et les framboises restantes pour faire une jolie décoration.

Enjoy 🙂

Publié le Laisser un commentaire

Paris-Brest

Paris-Brest

Je ne vais pas vous raconter l’histoire de la course de cyclisme, tout le monde la connaît maintenant. Mais plutôt vous parler de mon ressenti face à cette pâtisserie.

Petite, je n’aimais pas le Paris-Brest, je trouvais ça trop écœurant, trop gras, trop lourd. Mais ça c’était avant de les faire moi-même. Et surtout avant de goûter des vrais Paris-Brest dont la recette est pensée pour être allégée mais tout aussi gourmande. J’ai parlé récemment de mon passage chez Yann Couvreur sur Instagram, son Paris-Brest est à tomber. Si vous êtes sur Paris ou de passage à Paris je vous invite à y faire un tour, ça vaut le coup.

Ce qui vaut tout aussi le coup c’est de le faire soi-même. Et l’avantage est surtout que l’on peut ajuster les proportions selon nos goûts. Plus ou moins de beurre ou de praliné dans la crème mousseline. Faites des essais et trouvez la meilleurs combinaison possible pour vous !


♦ Pâte à choux

◊ 250g d’eau
◊ 
100g de beurre
◊ 
200g de farine
◊ 
4 oeufs

♦ Praliné maison

◊ 150g de noisettes entières
◊ 150g d’amandes entières
◊ 150g de sucre en poudre

♦ Crème mousseline

◊ 500g de lait entier
125g de sucre
◊ 6
0g de maïzena
1 oeuf
3 jaune d’oeuf
1 gousse de vanille (de l’extrait de vanille fera l’affaire pour cette recette car c’est le praliné qui parfume la crème)
◊ 200g de beurre


Vous aurez besoin de :

◊ Un fouet
Une casserole
Un cul de poule
Un grand bol
◊ Une poêle
◊ Une spatule
◊ Un très bon mixeur ou de la patience


[20min+1h de repos]
Commencez par la crème pâtissière pour qu’elle ait le temps de refroidir. Pour plus de conseils et de détails je vous invite à aller voir cet article entièrement consacré à la crème pâtissière à la vanille.
  1. Faites bouillir le lait dans une casserole.
  2. Fouettez les œufs avec le sucre, dans un grand bol, puis ajoutez-y la maïzena.
  3. Versez une partie du lait bouillant sur le mélange précédent.
  4. Remettez le tout dans la casserole. Faites chauffer sur feu doux tout en mélangeant jusqu’à la première ébullition. Vous devez obtenir une consistance de crème assez ferme.
  5. Débarrassez-la dans un récipient propre, filmez-la au contact et laissez-la refroidir.

[30min+30min de cuisson]
Continuez avec la pâte à choux. Il y a également un article 100% pâte à choux que vous pouvez retrouver ici pour plus de détails.
  1. Faites préchauffer le four à 210°C en chaleur statique.
  2. Portez l’eau et le beurre à ébullition.
  3. Ajoutez-y la farine en une seule fois puis desséchez la pâte sur feu doux.
  4. Ré-hydratez-la avec les œufs en les ajoutant un par un.
  5. Vous pouvez maintenant la pocher en forme de cercles d’environ 7 centimètres de diamètre.
  6. Avant cuisson, badigeonnez avec un œuf battu et saupoudrez d’amandes effilées.
  7. Diminuez la température du four à 180°C et enfournez. Surveillez bien votre cuisson, votre pâte doit être bien gonflée et bien dorée.

[30min]
Passez maintenant à l’étape du praliné. Ma recette du praliné est dans cet article.
  1. Torréfiez les amandes et les noisettes dans une casserole.
  2. Faites-les caraméliser puis laissez-les refroidir sur une feuille de papier cuisson.
  3. Une fois le tout refroidi, mixez jusqu’à obtenir la consistance de praliné que vous désirez.
  4. Pour cette recette, conservez 8 cuillères à café de pralin. Le pralin est du praliné pas totalement mixé. Cela vous servira à garnir le dessous des choux et donner du craquant.
  5. Mixez le reste jusqu’à obtenir une consistance de pâte à tartiner.

[15min]
Avant dernière étape : la crème mousseline.
  1. Dans un cul-de-poule ou la cuve du batteur, placez votre crème pâtissière bien froide. Fouettez-la à vitesse moyenne (avec un robot, un batteur électrique ou beaucoup de force).
  2. Ajoutez-y le beurre en morceaux. Vous devez voir votre crème s’éclaircir et devenir mousseuse.
  3. Finissez alors par le praliné. Goûtez régulièrement pour ajuster la quantité selon vos goûts.

[30min]
Pour le montage :
  1. Découpez vos Paris-Brest en deux dans le sens de la hauteur.
  2. Commencez par une cuillère de pralin au fond.
  3. Puis pochez joliment votre crème mousseline.
  4. Et enfin, refermez avec le chapeau. Le tour est joué.

Enjoy 🙂

Publié le Laisser un commentaire

Faire une galette frangipane maison : toutes les étapes

galette frangipane

En ce début d’année je profite de cet article pour vous souhaiter à tous une très belle année 2019, qu’elle soit riche en bonheur et gourmandise.

C’est donc un article de circonstance que je publie aujourd’hui car samedi c’est déjà l’épiphanie. Et oui, on n’arrête pas de cuisiner et de manger à cette période. Mais c’est pour ça qu’on l’aime tant non ? Moi oui en tous cas. Mais ce n’est pas une raison pour ne pas faire une galette frangipane maison.

Depuis que je sais faire de la pâte feuilletée maison j’ai vraiment du mal à manger les pâtes industrielles. Mais si vous êtes pris par le temps ou que la pâte feuilletée vous fait peur, vous pouvez très bien faire une galette avec deux pâtes industrielles. Vous pouvez aussi aller voir mon article sur la pâte feuilletée pour démystifier tout ça. Bon il faut quand même avoir du temps devant soi, je vous l’accorde.

Les proportions permettent de faire 2 galettes. Si vous n’en n’avez pas besoin, vous pouvez faire les deux galettes et en congeler une lorsqu’elle est encore crue. Vous pouvez aussi congeler la pâte feuilletée restante pour la réutiliser plus tard. Je vous déconseille fortement de diviser les quantités par deux car vous risquez d’avoir du mal à obtenir vos deux cercles de pâte feuilletée. Pour ce qui est de la frangipane, utilisez-la dans une tarte aux poires par exemple, ou laissez-la traîner quelques instants sur la plan de travail, et personne ne pourra s’empêcher de tremper son doigt dedans.

Je vous souhaite donc une très bonne dégustation et de passer de supers moments avec vos proches !


2 galettes – ∗∗ –4h

♦ Pâte feuilletée

◊ 500g de farine
250g d’eau à température ambiante
10g de sel
380g de beurre

♦ Frangipane

◊ 100g de lait entier
◊ 25
g de sucre
◊ 10
g de maïzena
◊ 1
 jaune d’oeuf
◊ De l’arôme de vanille

◊ 75g de beurre
◊ 75g de sucre en poudre
◊ 2 oeufs
◊ 75g de poudre d’amandes
◊ 10g de maïzena

♦ Montage

◊ 1 oeuf battu
◊ 1 fève


Vous aurez besoin de :

◊ Un robot muni d’un crochet ou de vos mains
Un rouleau à pâtisserie
◊ Un fouet
Une casserole
Un cul-de-poule
Un grand bol
◊ Une spatule


[3h]
La première étape est celle de la pâte feuilletée. Vous pouvez la commencer la veille et l’étaler le jour même. Vous retrouverez toutes les étapes détaillées en photo dans cet article.
  1. Préparez votre détrempe avec la farine, l’eau et le sel sans trop pétrir sinon elle deviendra élastique.
  2. Laissez reposer au froid pendant 30 minutes minimum ou au congélateur 15 minutes pour gagner du temps.
  3. Faites 6 tours en laissant la pâte reposer tous les deux tours.

[15min+15min de repos]
Pendant que la pâte feuilletée repose au frais, préparez la crème pâtissière. Toutes les étapes détaillées sont dans cet article.
  1. Faites bouillir le lait avec l’arôme de vanille.
  2. Pendant que le lait bout, fouettez le jaune d’œuf avec le sucre puis ajoutez la maïzena.
  3. Versez le lait chaud sur le mélange précédent.
  4. Remettez le tout sur le feu jusqu’à ce que ça épaississe.
  5. Débarrassez dans un récipient propre, filmez au contact et laissez refroidir.

[15min+30min de repos]
Pendant ce temps là, préparez la frangipane.
  1. Dans un cul-de-poule, malaxez le beurre et le sucre pour obtenir un mélange crémeux.
  2. Ajoutez les œufs puis la poudre d’amande et la maïzena.
  3. Finissez par incorporer la crème pâtissière au mélange.
  4. Filmez au contact et laissez refroidir au frais.

[30min+45min de cuisson]
On peut maintenant passer au montage. La frangipane doit être bien froide pour passer au montage sinon cela risque de faire fondre le beurre présent dans la pâte feuilletée et le feuilletage ne sera pas très régulier.
  1. Étalez votre pâte feuilletée en un grand rectangle dans lequel vous pouvez tracer deux cercles de 22cm de diamètre.
  2. Si vous avez un cercle à tarte de 22cm de diamètre vous pouvez vous en servir comme aide.
  3. Découpez un premier cercle de 21cm de diamètre (ou en suivant l’intérieur du cercle à tarte).
  4. Découpez un deuxième cercle de 23cm de diamètre (ou en suivant l’extérieur sur cercle à tarte).
  5. Sur le premier, disposez votre frangipane en laissant 2cm entre le bord de la pâte et la crème. Disposez votre fève.
  6. Badigeonnez le bord de la pâte avec de l’eau à l’aide d’un pinceau.
  7. Disposez le deuxième cercle de pâte par dessus.
  8. Soudez les bords en appuyant fermement avec vos mains, attention à ne pas écraser le feuilletage tout de même.
  9. Découpez le bord de votre galette sur un demi centimètre pour ouvrir le feuilletage et faire des bords nets.
  10. Vous pouvez également chiqueter les bords. C’est à dire faire des entailles de manière régulière avec le dos d’un couteau.
  11. Dorez votre galette avec l’œuf battu et un pinceau. Ne dorez pas les bords sinon le feuilletage ne se développera pas. Vous pouvez également dessiner avec la pointe d’un couteau sur le dessus de votre galette.
  12. Et voilà vous êtes prêts à enfourner pour environ 45 minutes à 180°C.

Enjoy 🙂

Publié le Laisser un commentaire

Praliné noisettes amandes maison

praliné maison

Le praliné noisettes amandes c’est le sommet de la gourmandise pour moi ! Vous n’avez pas envie de plonger dans le pot là par hasard ? J’adore en faire (même si je n’en fais que trop rarement à cause de mon mixeur pas assez puissant), et je suis toujours aussi ébahie devant la transformation de la poudre en pâte crémeuse.

C’est l’huile naturellement contenue dans les fruits secs qui leur permet de passer d’une poudre à une pâte plus ou moins liquide. Plus on mixe les fruits, plus il chauffent et plus ils rejettent l’huile qu’ils contiennent. N’ayez pas peur de mixer longtemps, vous allez arriver à cette texture onctueuse au bout d’un moment !

Le praliné est utilisé dans le Paris-Brest par exemple. On peut le faire aux amandesaux noisettes ou encore aux pistaches. Il offre toutes les possibilités. J’aime l’utiliser dans les entremets, surtout en association avec le chocolat.

4 personnes - ** - 1h30

Praliné noisettes amandes

  • 150g de noisettes entières
  • 150g d’amandes entières
  • 150g de sucre en poudre

Vous aurez besoin de

  • Une poêle
  • Une spatule
  • Un très bon mixeur ou de la patience
praliné maison

Praliné noisettes amandes

[30min+1h de repos]

Ingrédients

  • 150g de noisettes entières
  • 150g d’amandes entières
  • 150g de sucre en poudre

Déroulé

  1. Dans une poêle, torréfiez les noisettes et les amandes. C’est à dire, faites-les brunir à feu moyen sans les faire cramer.
  2. Ajoutez ensuite le sucre pour les faire caraméliser. Il faut que les fruits secs soient bien caramélisés. Il ne doit plus y avoir aucun grain de sucre blanc pour obtenir un bon goût bien caramel et non des cristaux de sucre dans la bouche.
  3. Étalez les fruits secs caramélisés sur une feuille de papier cuisson pour les laisser refroidir.etape caramelisation
  4. Une fois refroidis, mettez le tout dans votre mixeur et mixez jusqu’à la consistance que vous souhaitez. Vous obtenez d’abord de la poudre, puis en continuant de mixer vient une pâte un peu solide et enfin un praliné liquide. Cela peut être plus ou moins long en fonction de la puissance du mixeur et de la quantité de fruits secs.

Enjoy 🙂

Publié le Laisser un commentaire

Cookies au chocolat au lait, amandes et noisettes

cookies au chocolat au lait et praliné

L’hiver approche, alors on se réconforte avec du chocolat, du chocolat et encore du chocolat. Les cookies c’est ma grande passion alors il ne me faut pas grand chose pour en créer une nouvelle recette. Aujourd’hui je vous propose une recette de cookies au chocolat au lait plus doux pour les réticents au chocolat noir mais tout autant exceptionnelle pour tous les gourmands qui rôdent dans la cuisine.

20 cookies - * - 30min

Cookies au chocolat au lait, amande et noisette

  • 1 oeuf
  • 100g de sucre
  • 100g de beurre pommade
  • 200g de farine
  • 30g de poudre d’amandes
  • 30g de poudre de noisettes
  • ½ sachet de levure
  • 100g de chocolat au lait (j’utilise le chocolat au lait Cacao Barry Alunga, gamme Pureté, à 41%)

Vous aurez besoin de

  • Un cul-de-poule
  • Une spatule, une maryse ou vos mains

Cookies au chocolat au lait, amande et noisette

[15min+10min de cuisson]

Ingrédients

  • 1 oeuf
  • 100g de sucre
  • 100g de beurre pommade
  • 200g de farine
  • 30g de poudre d’amandes
  • 30g de poudre de noisettes
  • ½ sachet de levure
  • 100g de chocolat au lait (j’utilise le chocolat au lait Cacao Barry Alunga, gamme Pureté, à 41%)

Déroulé

  1. Préchauffez votre four à 170°C.
  2. Fouettez le sucre et le beurre mou.
  3. Ajoutez l’oeuf.
  4. Incorporez la farinela levure et les poudres d’amandes et de noisettes. Vous pouvez faire cela avec une maryse, une spatule ou avec vos mains.
  5. Finissez par le chocolat. Comme j’utilise du Cacao Barry, je mets les pistoles en entier, sinon concassez votre chocolat ou utilisez des pépites toutes faites.
  6. Formez des boules de cookies d’environ 25g, disposez-les sur la plaque du four recouverte de papier cuisson.
  7. Aplatissez les cookies avec la paume de la main.
  8. Enfournez pendant 10 à 15 minutes en surveillant la cuisson. Les cookies sont prêts lorsqu’ils sont légèrement dorés. Vous pouvez les faire cuire plus longtemps pour des cookies bien croustillants.

Enjoy 🙂