Publié le Laisser un commentaire

Donut XXL au chocolat, Kinders et compagnie

donut xxl chocolat kinders et compagnie

Quel enfant n’a jamais rêvé d’un donut XXL au chocolat rempli de toutes ses sucreries préférées ? Et bien en voilà la recette pour faire plaisir à tout le monde (oui oui même les grands peuvent prendre du plaisir à manger ce genre de dessert !).

♥ Pour être sûr.e de ne pas louper la recette de la pâte, je vous invite à aller voir l’article où elle est expliquée pas à pas et illustrée. Si cette étape est réussie alors plus rien ne pourra vous arrêter.

♥ Faites-vous plaisir sur la garniture, c’est ce qui rend ce dessert si gourmand et regressif. Votre gourmandise est votre seule limite.

6 personnes - ** - 3h

Pâte à donut (pâte à pain au lait)

  • 20g de levure fraîche de boulanger
  • 500g de farine (T45 ou de gruau)
  • 50g de sucre
  • 10g de sel
  • 175g de lait
  • 2 oeufs
  • 100g de beurre
  • 1 oeuf pour la dorure

Glaçage et toppings

  • 200g de chocolat
  • 100g de noisettes
  • Kinders, M&M’S, Twix, et tout ce que vous voulez, faites-vous plaisir !

Vous aurez besoin de

  • Un bon robot avec un crochet
  • Un cul-de-poule
  • Un bol
  • Un mixeur (facultatif)
donut xxl chocolat kinders et compagnie

Pâte à donuts

[xmin+xh de repos+xmin de cuisson]

Ingrédients

  • 20g de levure fraîche de boulanger
  • 500g de farine (T45 ou de gruau)
  • 50g de sucre
  • 10g de sel
  • 175g de lait
  • 2 oeufs
  • 100g de beurre
  • 1 oeuf pour la dorure

Déroulé

  1. Dans le fond du bol, émiettez la levure fraîche. Elle ne doit pas être en contact avec le sucre pour ne pas s’activer trop vite, ni avec le sel pour ne pas annuler son super pouvoir. ♥ Si vous utilisez de la levure sèche, diluez-la avec le lait à température ambiante à ce moment-là.
  2. Ajoutez la farine par dessus pour la protéger du sucre et du sel que vous pouvez alors ajouter dans le bol.
  3. Finissez par le lait et les deux œufs. ♥ Si vous utilisez de la levure sèche, vous avez déjà mis le lait dans le fond du bol.
  4. Mélangez avec le crochet à vitesse lente pour amalgamer tous les ingrédients.
  5. Une fois les ingrédients bien mélangés, pétrissez à vitesse moyenne pendant 8 à 10 minutes.
  6. Ajoutez le beurre bien froid et en parcelles. Mélangez à petite vitesse pour bien l’incorporer.
  7. Une fois le beurre complètement disparu, pétrissez de nouveau pendant 10 minutes à vitesse moyenne. La pâte doit se décoller des parois du robot. On observe un voile fin lorsque l’on tire la pâte. C’est le réseau glutineux qui permet à la pâte de pousser.
  8. Votre pâte est prête pour une bonne sieste. Mettez-la en boule, filmez-la sans la serrer et laissez-la reposer au frais quelques heures. Une nuit ou une demi journée idéalement.
  9. Votre pâte a poussé au frais, il faut alors la dégazer. Débarrassez-la sur votre plan de travail et donnez lui des coups de poing.
  10. C’est maintenant l’heure du façonnage.
  11. Avec la moitié de la pâte, formez une couronne / un donut de 2-3cm d’épaisseur. Avec la deuxième moitié, vous pouvez faire un deuxième gros donut, des petits donuts ou même des brioches. ♥ Pour des formes parfaites, vous pouvez utiliser des emporte-pièces ronds de tailles différentes pour faire la forme du donut.
  12. Dorez vos donuts avec un oeuf pour éviter que la pâte ne sèche pendant la pousse.
  13. Faites pousser, environ 1h, votre pâte dans un pièce dont la température est entre 25°C et 28°C. ♥ En été, la cuisine suffit amplement, en hiver je la mets près d’un radiateur ou dans le four allumé au minimum avec la porte entre-ouverte.
  14.  Une fois la pâte bien gonflée, faites la frire dans un bain d’huile de friture. ♥ L’huile ne doit pas être trop chaude sinon votre donut XXL va dorer à l’extérieur mais n’aura pas le temps de cuire à l’intérieur.

Glaçage et topping

[30min]

Ingrédients

  • 200g de chocolat
  • 100g de noisettes
  • Kinders, M&M’S, Twix, et tout ce que vous voulez, faites-vous plaisir !

Déroulé

  1. Pour le glaçage, faites fondre le chocolat et ajoutez-y les noisettes mixées (si vous avez un mixeur) ou écrasées (sinon).
  2. Une fois votre donut XXL froid, recouvrez-le de glaçage.
  3. Faites prendre légèrement le glaçage au frais pour ne pas faire fondre les décorations que vous allez mettre dessus.
  4. Faites-vous plaisir sur l’utilisation de Kinders, Twix et autres barres chocolatées, succès garantis pour les petits comme pour les grands !

Enjoy 🙂

Publié le Laisser un commentaire

Galette revisitée en couronne au riz au lait

galette revsitee couronne riz au lait

Je suis un peu en retard pour l’épiphanie mais pour sortir une telle galette revisitée il fallait que l’idée mûrisse dans mon cerveau. J’ai eu cette idée d’y mettre du riz au lait parce que le jour de l’épiphanie j’ai posté une photo de riz au lait sur Instagram alors que tout le monde postait des galettes 🙂 La recette est impressionnante mais encore une fois, en prenant les étapes une par une et en suivant tous mes conseils, on en arrive à bout et ça vaut vraiment le coup !

♥ Pour le montage de cette galette revisitée en forme de couronne, il vous faudra deux cercles de tailles différentes et de minimum 4cm de hauteur. Les cercles peuvent être remplacés par des moules à manquer par exemple. Les diamètres des cercles doivent être relativement proches. L’idéal étant d’avoir un cercle fixe et un cercle réglable. Dans ce cas, il est préférable que le cercle réglable soit le moins large des deux pour qu’il soit bloqué par le cercle fixe et qu’il ne puisse pas s’ouvrir pendant la cuisson.

♥ Les quantités de la pâte feuilletée permettent réaliser deux galettes comme cette galette revisitée mais vous pouvez très bien congeler ce qui vous reste et l’utiliser plus tard. Mais vous pouvez aussi bien prendre deux pâtes feuilletées du commerce.

♥ Avec cette recette, vous obtiendrez des chutes de pâte feuilletée. Si votre pâte est maison, vous pouvez les empiler, les ré-étaler légèrement et les congeler avec le reste de votre pâte. Sinon, vous pouvez vous en servir pour faire des palmiers maisons ou des feuilletés pour l’apéro.

♥ J’utilise que la moitié de la gousse de vanille dans le riz au lait et je conserve la deuxième moitié dans un récipient en verre bien hermétique jusqu’à ce que j’en ai besoin. La gousse utilisée, je ne la jette pas, je la laisse sécher et je la mixe pour faire de la poudre de vanille, cela pourra remplacer une gousse dans une prochaine recette.

6 personnes - ** - 2h

Pâte feuilletée

  • 500g de farine
  • 250g d’eau à température ambiante
  • 10g de sel
  • 380g de beurre
ou
  • Deux pâtes feuilletées industrielles

Riz au lait vanille

  • 1L d’eau
  • 125g de riz rond spécial dessert
  • 500mL de lait entier
  • 1/2 gousse de vanille
  • 30 g de sucre
  • 25g de beurre

Caramel au beurre salé

  • 150g de sucre
  • 150g de crème liquide
  • 50g de beurre demi-sel

Vous aurez besoin de :

  • Un robot muni d’un crochet ou vos mains
  • Un rouleau à pâtisserie
  • Deux cercles à entremet de tailles différentes
  • Deux casseroles
  • Une spatule
  • Une passoire
  • Un plat

Mise en forme de la galette revisitée en couronne

[10min+10min de repos+15min de cuisson+1h de repos]

Pour raccourcir un peu la recette de la galette revisitée, je considère que votre pâte feuilletée est déjà prête. Toutes les étapes sont détaillées pas à pas avec de nombreuses photos dans l’article dédié à la pâte feuilletée.

pâte feuilletée maison

Ingrédients

  • 500g de farine
  • 250g d’eau à température ambiante
  • 10g de sel
  • 380g de beurre
ou
  • deux pâtes feuilletées industrielles

Déroulé

Si vous avez des pâtes feuilletées industrielles :

  1. Pliez votre première pâte en deux.
  2. A l’aide de la pointe d’un couteau, détaillez la forme de la couronne au niveau de la base. La hauteur doit atteindre 6 à 7 cm avec les pics mais pas plus.
  3. Dépliez la pâte et coupez au niveau de la pliure pour obtenir deux parties de couronne.
  4. Dans la deuxième pâte feuilletée, découpez un disque de la taille de votre cercle le plus large.
  5. Beurrez légèrement l’intérieur du cercle le plus large et l’extérieur du cercle le moins large. Faites adhérer des feuilles de papier cuisson plus hautes que la couronne dessus.
  6. Placez votre disque au fond du cercle le plus large.
  7. Placez votre couronne de pâte sur les parois du cercle cercle fixe (de préférence le plus grand). Puis placez le cercle ajustable de façon à coincer la pâte entre les deux cercles sans l’écraser.
    schéma montage cuisson couronne riz au lait
  8. Préchauffez votre four à 210°C.
  9. Placez votre couronne au congélateur le temps que votre four préchauffe, environ 10 minutes.
  10. Enfournez pour environ 15 minutes. Vous pouvez placer un petit morceau de chute de pâte sur la plaque de cuisson afin de surveiller la cuisson. Attention, le morceau de chute doit être presque trop cuit pour que la pâte feuilletée emprisonnée dans les cercles soit bien cuite.
  11. Laissez refroidir la pâte à température ambiante.
  12. Démoulez délicatement pour ne pas casser la couronne.

Si vous avez une pâte feuilletée maison :

  1.  Séparez votre pâte en deux.
  2. Etalez la première partie en un rectangle de 6 à 7 cm de large et dont la longueur est égale au périmètre du cercle le plus grand.
  3. Découpez une forme de couronne dans votre grand rectangle.
  4. Avec la deuxième partie, étalez et détaillez un cercle de la taille de votre cercle le plus large.
  5. Beurrez légèrement l’intérieur du cercle le plus large et l’extérieur du cercle le moins large. Faites adhérer des feuilles de papier cuisson plus hautes que la couronne dessus.
  6. Placez votre disque au fond du cercle le plus large.
  7. Placez votre couronne de pâte sur les parois du cercle cercle fixe (de préférence le plus grand). Puis placez le cercle ajustable de façon à coincer la pâte entre les deux cercles sans l’écraser.
    schéma montage cuisson galette couronne riz au lait
  8. Préchauffez votre four à 210°C.
  9. Placez votre couronne au congélateur le temps que votre four préchauffe, environ 10 minutes.
  10. Enfournez pour environ 15 minutes. Vous pouvez placer un petit morceau de chute de pâte sur la plaque de cuisson afin de surveiller la cuisson. Attention, le morceau de chute doit être presque trop cuit pour que la pâte feuilletée emprisonnée dans les cercles soit bien cuite.
  11. Laissez refroidir la pâte à température ambiante.
  12. Démoulez délicatement pour ne pas casser la couronne.

Riz au lait vanille

[30min+30min de repos]

Ingrédients

  • 1L d’eau
  • 125g de riz rond spécial dessert
  • 500mL de lait entier
  • 1/2 gousse de vanille
  • 30 g de sucre
  • 25g de beurre

Déroulé

  1. Faites bouillir l’eau.
  2. Une fois l’eau à ébullition, mettez-y le riz pendant 3 minutes.
  3. Égouttez le riz.
  4. Fendez la gousse de vanille en deux pour en récupérer les graines. Mettez les graines et la gousse dans la casserole avec le lait.
  5. Faites bouillir le lait et la vanille.
  6. Une fois le lait à ébullition, retirez la gousse de vanille puis versez-y le riz et le sucre.
  7. Laissez cuire à feu doux en remuant régulièrement jusqu’à ce que le riz absorbe tout le lait.
  8. Une fois le riz cuit, versez-le dans un récipient adapté (type grand bol), ajoutez-y le beurre.
  9. Laissez refroidir le riz au lait avant de le verser dans la galette qui doit elle aussi être froide pour éviter que la pâte feuilletée ne ramolisse.

Caramel au beurre salé

[15min]

Ingrédients

  • 150g de sucre
  • 150g de crème liquide
  • 50g de beurre demi-sel

Déroulé

  1. Faites fondre le beurre et le sucre dans une casserole jusqu’à obtenir un caramel bien brun.
  2. En même temps que le caramel cuit, faites bouillir la crème liquide.
  3. Une fois le caramel à la bonne couleur, versez-y la crème chaude petit à petit.
    ♥ Attention à ne pas vous brûler, le mélange va beaucoup monter avant de retomber.
  4. Si le sucre cristallise et forme des blocs de caramel dans la crème, laissez-le fondre à nouveau jusqu’à obtenir un caramel bien lisse.
  5. Versez sur le riz au lait.
  6. Réservez au frais et dégustez bien frais.

Enjoy 🙂

Publié le Laisser un commentaire

Bûche pâtissière noisette et clémentine

buche patissiere noisette clementine

La bûche pâtissière est pour moi la plus compliqué à faire. La mousse est assez technique, le montage aussi. Mais encore une fois, si on s’y prend étape par étape et qu’on suit toutes les instructions alors ça se passe bien et on arrive à un résultat plus que satisfaisant ! Ici ma bûche pâtissière noisette et clémentine de cette année et surtout mon premier glaçage miroir ! Alors si j’ai réussi je vous assure que vous pouvez le faire aussi !

6 personnes - ** - 2h+1 nuit de repos

Biscuit et croustillant

  • 3 blancs d’oeufs
  • 30g de sucre
  • 85g de sucre glace
  • 90g de poudre de noisettes
 
  • 60g de praliné
  • 60g de crêpes dentelles

Glaçage miroir

  • 40g d’eau
  • 120g de sucre
  • 40g de cacao en poudre
  • 80g de crème liquide entière
  • 3 feuilles de gélatine

Mousse au praliné

  • 200g de lait
  • 3 jaunes d’oeufs
  • 3 feuilles de gélatine
  • 200g de crème liquide à 30% de MG
  • 100g de praliné
 
 

Vous aurez besoin de :

  • Une casserole
  • Un fouet
  • Un bol
  • Un batteur électrique ou un robot

Insert clémentine

  • 180g de purée de clémentine (ou de mandarine)
  • 20g de jus de citron
  • 20g de Maïzena
  • 3 oeufs
  • 20g de sucre
  • 50g de beurre
  • Une maryse
  • Une spatule
  • Un mixeur plongeant

Insert clémentine

[15min+1h de repos]

Ingrédients

  •  180g de purée de clémentine (ou de mandarine)
  • 20g de jus de citron
  • 20g de Maïzena
  • 3 oeufs
  • 20g de sucre
  • 50g de beurre

Déroulé

  1.  Faites bouillir la purée de fruit et le jus de citron.
  2. Dans un bol, fouettez le sucre et la Maïzena pour casser les grains de Maïzena.
  3. Ajoutez les oeufs au mélange de poudres et fouettez.
  4. Versez le jus de fruits bouillant sur le mélange précédent.
  5. Remettez le tout à feu doux.
  6. Fouettez jusqu’à ce que le mélange épaississe et fasse “plop”.
  7. Versez sur un film plastique et enroulez-le pour faire un boudin de la longueu de la bûche.
  8. Placez le boudin au congélateur et laissez-le prendre jusqu’au montage.

Biscuit et croustillant

[10min+15min de cuisson+30min de repos]

La base du gâteau est une superposition d’un biscuit dacquoise à la noisette et d’un croustillant au praliné.

Ingrédients

  • 3 blancs d’oeufs
  • 30g de sucre
  • 85g de sucre glace
  • 90g de poudre de noisettes
 
  • 60g de praliné
  • 60g de crêpes dentelles

Déroulé

  1.  Faites préchauffer votre four à 180°C.
  2. Montez les blancs d’oeufs en neige avec le sucre en poudre.
  3. Ajoutez délicatement, à la maryse le sucre glace et la poudre de noisettes.
  4. Etalez le biscuit sur votre plaque recouverte d’un papier cuisson avec une épaisser d’un à deux centimètres.
  5. Enfournez pendant 12 à 15 minutes.
  6. Découpez le biscuit un peu plus petit que la taille de la bûche.
 
  1. Mélangez le praliné et les crêpes dentelles emiettées.
  2. Etalez le croustillant sur le biscuit dacquoise.
  3. Laissez reposer le tout au frais jusqu’au montage.

Mousse au praliné

[30min+1 nuit de repos]

Une mousse bavaroise est composée d’une crème anglaise à laquelle on ajoute de la crème montée en chantilly.

Ingrédients

  • 180g de purée de clémentine (ou de mandarine)
  • 20g de jus de citron
  • 20g de Maïzena
  • 3 oeufs
  • 20g de sucre
  • 50g de beurre

Déroulé

  1. Réhydratez la gélatine dans un grand bol d’eau froide.
  2. Faites bouillir le lait dans une casserole.
  3. Fouettez les jaunes d’oeufs dans un bol.
  4. Versez le lait bouillant sur les jaunes.
  5. Remettez le tout dans la casserole et faites cuire à la nappe ou à 82°C.
    La cuisson à la nappe est le fait de cuire la crème anglaise jusqu’à ce qu’elle adhère à la spatule et ne coule plus lorsqu’on trace un trait avec son doigt.
  6. Essorez la gélatine et ajoutez-la à la crème cuite.
  7. Ajoutez également le praliné.
  8. Filmez au contact et laissez refroidir à température ambiante.
    Pour accélérer le refroidissement, vous pouvez mettre votre crème dans un bol que vous déposez dans un autre récipient un peu plus grand avec un fond d’eau froide.
  9. Une fois la crème à température ambiante, montez la crème liquide en chantilly.
  10. Mélangez délicatement, à la maryse, la crème montée à la crème anglaise.
  11. Versez la mousse dans votre moule à bûche.
  12. Déposez l’insert dans la mousse.
  13. Finissez par le biscuit et le croustillant.
  14. Faites prendre votre bûche au moins une nuit au congélateur.

Glaçage miroir

[15min+1h de repos]

Pour que le glaçage miroir adhère bien à la bûche, il est important que la bûche soit glacée et le glaçage à bonne température. La recette vient de meilleurduchef.com et pour plus de détails et de photos, je vous invite à aller sur ce site, les recettes sont incroyables et je n’en ai jamais raté une.

Ingrédients

  • 40g d’eau
  • 120g de sucre
  • 40g de cacao en poudre
  • 80g de crème liquide entière
  • 3 feuilles de gélatine

Déroulé

  1. Réhydratez la gélatine dans un grand bol d’eau. 
  2. Faites chauffer l’eau et le sucre à 121°C.
  3. Mélangez avec le cacao en poudre.
  4. Faites bouillir la crème liquide.
  5. Incorporez-y la gélatine.
  6. Mélangez avec la préparation précédente.
  7. Mixez au mixeur plongeant en faisant attention à ne pas incorporez d’air.
  8. Laissez refroidir à température ambiante jusqu’à ce que ça atteigne environ 25°C.
    Vous pouvez mettre votre récipient dans un autre récipient un peu plus grand avec un fond d’eau froide pour qu’il refroidisse plus vite.
  9. Coulez sur la bûche glacée.
  10. Décorez votre bûche avec des décors en chocolat comme dans cet article.

Enjoy 🙂

Publié le Laisser un commentaire

Bûche glacée passion – tonka (ou vanille)

buche glacée passion tonka ou vanille

La bûche glacée c’est ma préféré ! Je pourrais la manger entièrement toute seule 🙂 Mais en plus cette bûche glacée passion et tonka est d’une fraîcheur absolument parfaite pour terminer les repas de fête.

Je vous conseille de :

♥ Commencer la veille en faisant la meringue et la glace. La chantilly et le montage vous pouvez les faire le matin pour le soir. Mais sinon le vrai conseil c’est de la faire même 1 semaine avant comme ça le jour J on pense à tout sauf au dessert puisque la bûche peut rester au congélateur même plusieurs mois.

6 personnes - ** - 2h + 1 nuit de repos

Meringue française

  • 2 blancs d’oeufs
  • 60g de sucre
  • 60g de sucre glace

Glace aux fruits de la passion

  • 400g de purée de fruit de la passion
  • 40g de sucre
  • 200g de crème liquide à 30% de MG
  • 20g de sucre glace

Chantilly à la tonka (ou vanille)

  • 200g de crème liquide à 30% de MG
  • 100g de mascarpone
  • 30g de sucre glace
  • De la fève de tonka ou de la poudre de vanille

Vous aurez besoin de :

  • Un batteur électrique ou un robot
  • Un cul-de-poule
  • Une maryse
  • Une poche à douille

Meringue française

[15min+1h30 de cuisson]

Ingrédients

  • 2 blancs d’oeufs
  • 60g de sucre
  • 60g de sucre glace

Déroulé

  1. Préchauffez le four à 110°C.
  2. Fouettez les blancs d’oeufs avec les deux sucres jusqu’à obtenir une meringue bien ferme.
  3. Pochez deux rectangles de la taille du moule de votre bûche, deux maisons pour les extrémités ainsi que des décorations supplémentaires. Mon article pour des décorations en meringue est ici.
  4. Enfournez pour 1h à 1h30. La merigue doit bien sécher pour ne pas s’humidifer au contact de la glace au moment du montage.

Glace aux fruits de la passion

[10min+1 nuit de congélation]

Attendez que la meringue soit cuite et refroidie pour faire la glace si vous avez une sorbetière. Si vous n’avez pas de sorbetière vous pouvez commencer la glace avant la meringue.

Ingrédients

  • 400g de purée de fruit de la passion
  • 40g de sucre
  • 200g de crème liquide à 30% de MG
  • 20g de sucre glace

Déroulé

  1. Mélangez la purée de fruit de la passion avec le sucre blanc.
  2. Montez la crème en chantilly avec le sucre glace. Mon article pour ne jamais rater sa chantilly est ici.
  3. Incorporez la chantilly à la purée de fruits délicatement.
  4. Si vous avez une sorbetière, faites prendre votre glace dedans.
  5. Si vous n’avez pas de sorbetière, mettez votre glace dans une boîte fermée hermétiquement au congélateur et sortez-la régulièrement pour la mélanger. Cette technique permet de limiter la formation de cristaux d’eau dans la glace qui ne sont pas agréable à la dégustation.
  6. Une fois que la glace a une texture crémeuse, remplissez la moitié de votre moule. J’ai utilisé un moule à cake que j’ai chemisé de film alimentaire car il n’était pas en silicone.
  7. Déposez une bande de meringue.
  8. Remplissez votre moule avec la glace restante.
  9. Laissez prendre au congélateur toute la nuit.

Chantilly

[15min+2h de repos]

Le lendemain, il ne reste plus qu’à faire la chantilly et le montage. Pour la chantilly, j’ai fait un article dédié avec tous mes conseils pour ne jamais la rater.

Ingrédients

  • 200g de crème liquide à 30% de MG
  • 100g de mascarpone
  • 30g de sucre glace
  • De la fève de tonka ou de la poudre de vanille

Déroulé

  1. Fouettez la crème, le mascarpone, le sucre et la fève de tonka râpée jusqu’à obtenir une chantilly ferme.
  2. Déposez la glace sur une bande de meringue en la collant avec une fine couche de chantilly.
  3. Collez les extrémités avec une fine couche de chantilly également.
  4. Pochez la chantilly restante sur votre bûche de la façon dont il vous plaira. Pour ma part j’ai fait 3 serpentins l’un sur l’autre. Vous pouvez également recouvrir toute la bûche à la spatule pour un effet plus authentique.
  5. Remettez au congélateur jusqu’à la dégustation.

Enjoy 🙂

Publié le Laisser un commentaire

Bûche roulée framboise chocolat blanc

buche framboise chocolat blanc

Voici la première bûche de l’année : une bûche framboise chocolat blanc. On m’a beaucoup demandé l’association framboise – chocolat mais je n’aime pas le chocolat noir avec les fruits alors j’ai opté pour du chocolat blanc, j’espère que vous ne m’en voudre pas 😀 La recette peut paraître longue comme ça mais avec une bonne organisation on s’en sort facilement, les étapes sont accessibles.

Pour le décors, j’ai utilisé du chocolat inspiration framboise de Valrhona. Vous pouvez en trouver sur la boutique de Meilleur du Chef, c’est ici que j’achète tout mon chocolat et mon matériel de pâtisserie quasiment. Mais vous pouvez aussi remplacer par du chocolat blanc classique et décorer avec quelques framboises ou des gouttes de gelée pour rappeler les parfums de la bûche.

6 personnes - ** - 3h

Biscuit roulé pâte à choux

  • 75g de lait
  • 45g de beurre
  • 60g de farine
  • 4 oeufs
  • 45g de sucre
 

Ganache chocolat blanc

  • 75g de crème liquide à 30% de MG
  • 100g de chocolat blanc

Croustillant chocolat blanc

  • 50g de chocolat blanc
  • 50g de crêpes dentelles
 
 
 

Décors

  • 75g de crème liquide à 30% de MG
  • 150g de chocolat Inspiration framboise de Valrhona
  • Des Sprinkles de chez Pastille

Gelée framboises

  • 100g de framboises
  • 1 feuille de gélatine
 
 
 

Vous aurez besoin de :

  • Un batteur électrique ou un robot
  • Deux culs-de-poule
  • Un bol
  • Une spatule
  • Une maryse
  • Un plat à gratin

Biscuit roulé pâte à choux

[20min+15min de cuisson+1h de repos]

On l’appelle le biscuit pâte à choux parce qu’on commence comme une pâte à choux à laquelle on incorpore des blancs d’oeufs pour un moelleux incomparable ! Vous obtiendrez un roulé parfait à coup sûr avec cette recette !

Ingrédients

  • 75g de lait
  • 45g de beurre
  • 60g de farine
  • 4 oeufs
  • 45g de sucre

Déroulé

  1. Dans une casserole, faites bouillir le beurre et le lait.
  2. Hors du feu, ajoutez la farine en une fois.
  3. Remettez sur le feu et dessechez la pâte quelques secondes avec une spatule, elle doit former une boule homogène. La pâte doit faire une pellicule au fond de la casserole.
  4. Débarassez la pâte dans un cul-de-poule et continuez de la travailler à la spatule pour que la vapeur s’échappe.
  5. Ajoutez-y un oeuf, mélangez à la spatule jusqu’à ce qu’il soit incorporé.
  6. Séparez le blanc du jaune pour les 3 oeufs restants.
  7. Incorporez les jaunes un à un à la pâte.
  8. Pendant ce temps, faites monter les blancs en neige.
  9. Préchauffez le four à 170°C.
  10. Incorporez délicatement les blancs à la pâte précédente.
  11. Coulez votre biscuit sur une plaque de cuisson recouverte de papier cuisson.
  12. Enfournez pour 12 à 15 minutes.
  13. Une fois cuit, et pendant qu’il est encore chaud, parez les bords et retournez sur une autre feuille de papier cuisson ou sur un torchon propre et sec (oui oui sec, le biscuit va garder le moelleux). Décolez le papier avec lequel le biscuit a cuit puis roulez le biscuit pour le laissez refroidir avec cette forme.

Croustillant chocolat blanc

[10min]

Intro

Ingrédients

  • 50g de chocolat blanc
  • 50g de crêpes dentelles

Déroulé

  1. Dans un bol, faites fondre le chocolat blanc.
  2. Ajoutez les crêpes dentelles émiettées.
  3. Conservez à température ambiante jusqu’à utilisation.

Gelée framboises

[10min+30min de repos]

Ingrédients

  • 100g de framboises
  • 1 feuille de gélatine

Déroulé

  1. Faites tremper la feuille de gélatine dans un grand bol d’eau froide.
  2. Faites chauffer les framboises jusqu’à obtenir un coulis qui bout.
  3. Essorez la feuille de gélatine et ajoutez-la au coulis hors du feu.
  4. Débarassez dans un plat à gratin pour faire refroidir plus vite.
  5. Faites refroidir au frais le temps de l’utiliser.

Ganache chocolat blanc

[10min+30min de repos]

Ingrédients

  • 75g de crème liquide à 30% de MG
  • 100g de chocolat blanc

Déroulé

  1. Dans une casserole, faites bouillir la moitié de la crème.
  2. Versez la crème chaude sur le chocolat concassé dans un bol pour le faire fondre.
  3. Une fois le chocolat bien fondu, ajoutez l’autre moitié de crème froide.
  4. Filmez au contact et réservez au frais.

Décors

[10min+1h de repos+10min]

Une fois que tous les éléments sont froids (sauf le croustillant qui doit être à température ambiante), il est temps de passer au montage.

Ingrédients

  • 75g de crème liquide à 30% de MG
  • 150g de chocolat Inspiration framboise de Valrhona
  • Des Sprinkles de chez Pastille

Déroulé

 
  1. Récupérez la ganache au chocolat blanc, fouettez-la au batteur électrique pour lui donner une consistance de chantilly épaisse. Cela s’appelle une ganache montée.
  2. Déroulez votre biscuit.
  3. Etalez une couche de gelée.
  4. Etalez une couche de ganache montée sur la gelée.
  5. Roulez sans trop serrer pour éviter que la ganache ne s’échappe.
  6. Parez les bords pour obtenir un roulé lisse et net.
  7. Donnez au croustillant la forme d’un rectangle de la longeur du roulé et de 5 à 7 cm de largeur.
  8. Déposez votre roulé sur votre croustillant.
  9. Réservez au frais pour que le tout fige.

Passez maintenant à la ganache décorative qui refroidira en même temps que le roulé se repose.

  1. Faites fondre le chocolat au micro-ondes.
  2. Ajoutez la crème froide.
  3. Filmez au contact et réservez au frais le temps de l’utiliser.
  4. Une fois qu’elle a une texture crémeuse, étalez délicatement la ganache au chocolat inspiration framboise sur la bûche.
  5. Décorez avec des décors en sucre. J’utilise ceux de Pastille.

Enjoy 🙂

Publié le Laisser un commentaire

Macarons à la rose pour Octobre Rose

macarons à la rose pour octobre rose

Voici ma recette spéciale Octobre Rose de l’année. Cette année j’ai opté pour du 100% rose, de la couleur au parfum avec des macarons à la rose 🙂

Octobre Rose c’est une grande campagne de sensibilisation au dépistage du cancer du sein. Tous les ans depuis que j’ai ouvert le blog, je crée une recette rose pour l’occasion et surtout pour en parler parce que c’est trop important. Alors mesdames, faites-vous dépister ! Et ce à n’importe quel âge ! Pour plus d’informations ou pour soutenir la lutte contre ce cancer, je vous invite à vous renseigner auprès de l’association Ruban Rose.

Et si vous refaites une de mes 3 recettes roses durant ce mois d’octobre, envoyez-moi le résultat par mail ou sur Instagram pour que je vois tout ça 🙂

30 macarons - ** - 2h

Coques de macarons

  • 2x55g de blancs d’oeufs
  • 150g de sucre glace
  • 150g de poudre d’amandes
  • 150g de sucre en poudre
  • 50g d’eau
  • Une pointe de couteau de colorant en poudre

Ganache montée à la rose

  • 2x75g de crème liquide à 30% de MG minimum
  • 100g de chocolat blanc
  • 10 gouttes d’arôme de rose

Vous aurez besoin de

  • Un robot
  • Le fouet du robot
  • La feuille (ou K) du robot ou une maryse
  • Un tamis (ou un chinois)
  • Une casserole
  • Un thermomètre (j’utilise une sonde)
  • Un bol

Coques de macarons

[15min+30min de repos+12min de cuisson]

Pour une recette détaillée avec toutes les astuces et en image, je vous invite à vous rendre sur l’article entièrement dédié aux coques de macarons qui est hyper complet. Si vous maîtrisez les macarons à la perfection vous pouvez rester par ici, je vous rappelle les grandes étapes juste en dessous.

Ingrédients

  • 2x55g de blancs d’oeufs
  • 150g de sucre glace
  • 150g de poudre d’amandes
  • 150g de sucre en poudre
  • 50g d’eau
  • Une pointe de couteau de colorant en poudre

Déroulé

  1. Faites bouillir le sucre en poudre et l’eau jusqu’à 118°C pour obtenir un sirop.
  2. Pendant que le mélange chauffe, montez 55g de blancs d’oeufs en neige.
  3. Versez le sirop en filet sur les blancs montés et laissez le robot touner à forte vitesse jusqu’à refroidissement. C’est également le moment d’ajouter le colorant.
  4. Incorporez délicatement les 55g de blancs d’oeufs restant.
  5. Tamisez la poudre d’amande et le sucre glace et incorporez-les au mélange précédent.
  6. Préchauffez votre four à 150°C.
  7. Pochez les macarons sur une plaque de cuisson recouverte de papier cuisson.
  8. Laissez crouter les macarons 20/30 minutes.
  9. Enfournez pour 12 minutes.

Ganache montée à la rose

[10min+30min de repos]

Ingrédients

  • 2x75g de crème liquide à 30% de MG minimum
  • 100g de chocolat blanc
  • 10 gouttes d’arôme de rose

Déroulé

  1. Faites bouillir 75g de crème liquide.
  2. Versez la crème chaude sur le chocolat pour le faire fondre.
  3. Une fois le chocolat bien fondu, versez les 75g de crème restante. Cette crème doit être froide.
  4. Aromatisez avec de la rose. Attention, dosez avec parcimonie, allez-y progressivement en goutant à chaque fois car vous ne voudriez pas manger des macarons qui ont le goût de savon.
  5. Filmez votre crème au contact et réservez-la au frais.
  6. Une fois la crème bien froide, fouettez-la à vitesse moyenne comme pour une chantilly. Il faut obtenir une crème qui se tient correctement. Attention, si vous fouettez trop fort ou trop longtemps, la crème risque de grainer, il faut alors tout recommencer.
  7. Pochez votre crème sur la moitié des coques. Les coques doivent être froides pour éviter que la crème ne fonde à leur contact.
  8. Refermez vos macarons avec les moitiés restantes.

Enjoy 🙂

Publié le Laisser un commentaire

Cake marbré vanille chocolat

cake marbré vanille chocolat

J’avais besoin d’un gâteau simple, rapide, facilement transportable et surtout qui soit au goût de tout le monde pour l’anniversaire de belle-maman. Mais il paraît qu’un cake marbré vanille-chocolat “ne fait pas gâteau d’anniversaire”, sauf quand il se part de sa plus belle robe 🙂 Et oui, le glaçage au chocolat permet de passer d’un gâteau “que tout le monde fait le dimanche après-midi” en un gâteau qui fera un effet “wouah” au moment du dessert ! Vous pouvez même mettre des perles en sucre ou autre décors sur le chocolat pour un rendu encore plus festif.

6 personnes - * - 1h30

Cake marbré vanille-chocolat

  • 3 oeufs
  • 120g de sucre
  • 80g de huile
  • 50g de lait
  • 165g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1 sachet de sucre vanillé 
  • 25g de cacao
  • 100g de chocolat noir

Vous aurez besoin de

  • Un batteur électrique
  • Deux cul-de-poule
  • Un fouet
  • Une maryse ou une spatule

Cake marbré vanille-chocolat

[10min+40min de cuisson+30min de repos]

Ingrédients

  • 3 oeufs
  • 120g de sucre
  • 80g de huile
  • 50g de lait
  • 165g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1 sachet de sucre vanillé 
  • 25g de cacao
  • 100g de chocolat noir

Déroulé

  1. Séparez les blancs des jaunes. Mettez les blancs dans un cul-de-poule et les jaunes dans un deuxième cul-de-poule.
  2. Fouettez les jaunes avec le sucre.
  3. Ajoutez l’huile et le lait.
  4. Continuez avec la farine et la levure chimique. Fouettez pour avoir un mélange bien homogène.
  5. Montez-les blancs en neige bien ferme.
  6. Ajoutez les blancs au mélangé précédent. Incorporez-les bien délicatement avec une maryse.
  7. Séparez votre pâte en deux.
  8. Dans une des deux partie mettez le sucre vanillé et dans l’autre moitié le cacao en poudre.
  9. Mélangez bien pour obtenir deux appareils homogènes.
  10. Préchauffez le four à 180°C.
  11. Beurrez au saupoudrez de sucre votre moule à cake (ou chemisez-le d’un papier cuisson).
  12. Versez un peu du mélange à la vanille dans le moule à cake.
  13. Pas dessus, versez à peu près la même quantité d’appareil au cacao.
  14. Puis de nouveau de l’appareil à la vanille, etc. Procédez comme ceci jusqu’à épuisement des deux pates.
  15. Plantez la lame d’un couteau dans le cake et faites des vagues d’un bout à l’autre du cake pour obtenir des marbrures.
  16. Enfournez pour environ 40min. Surveillez la cuisson avec la technique de la lame de couteau. Lorsque vous plantez une lame de couteau propre dans votre cake, celle-ci doit resortir sèche pour indiquer que le gâteau est cuit.
  17. Laissez votre cake refroidir à température ambiante.
  18. Démoulez-le une fois qu’il est tiède et laissez-le refroidir complètement.
  19. Faites fondre votre chocolat au micro-ondes en procédant 10 secondes par 10 secondes pour éviter qu’il ne cuise.
  20. Versez votre chocolat sur votre cake froid pour le décorer.
  21. C’est le moment d’y verser vos perles en sucre ou autres décors si vous avez opté pour une version plus festive.
  22. Faites prendre le chocolat au froid jusqu’à la dégustation.

Enjoy 🙂

Publié le Laisser un commentaire

Fondant aux trois chocolats de Pâques

fondants au chocolat de pâques

Toute mon enfance on a fêté Pâques en famille dans la maison au bord de la mer de mes grands-parents. Autant vous dire que j’en ai des souvenirs de Pâques ! A commencer par comment j’ai découvert que ce n’était ni les cloches ni les lapins qui amenaient les chocolats. Mais aussi des matinées à chercher des chocolats que le chien avait mangé ou que mon grand-père cachait beaucoup trop bien. Cette année j’avais décidé de retourner dans cette maison à cette occasion. Mais avec les conditions actuelles, ce week-end de Pâques aura une saveur particulière. Enfin je ne me laisse pas abattre et pars me réconforter avec ces petits fondants tout mignons.


6 personnes – ∗ – 30min

♦ Fondants

◊ 110g de sucre
◊ 150g de chocolat noir (ou 75g chocolat lait et 75g chocolat noir)
◊ 50g de farine
◊ 2 oeufs
◊ 100g de beurre demi-sel

♦ Décoration

◊ Un peu de chocolat blanc
◊ Un peu de chocolat au lait (ou des oeufs en chocolat tout faits)


Vous aurez besoin de :

◊ Un bol
◊ Un fouet ou une spatule
◊ Des moules à muffins
◊ Des emportes-pièces lapin (ou qui font penser à Pâques)


[10min+15min de cuisson]
La recette des fondants est détaillée pas à pas dans cet article.

  1. Préchauffez le four à 220°C.
  2. Faites fondre le beurre et le chocolat au micro-ondes en procédant 30 secondes par 30 secondes et en mélangeant bien à chaque fois. J’utilise du beurre demi-sel car j’adore cette note salée avec le chocolat noir.
  3. Ajoutez les œufs un à un en veillant à ce que le premier soit entièrement incorporé avant de mettre le second.
  4. Ajoutez le sucre et fouettez jusqu’à ce qu’il soit intégralement dissous.
  5. Finissez par la farine en faisant attention à ne pas faire de grumeaux.
  6. Remplissez vos moules à muffins et enfournez pendant 11 à 15 minutes en fonction du résultat souhaité. 11 minutes, le fondant sera très coulant. 15 minutes, le fondant se rapprochera du moelleux.

[5min + 30min de repos]
Préparez les décors en chocolat pendant que les fondants cuisent et refroidissent.
  1. Faites fondre le chocolat blanc au micro-ondes en procédant 30 secondes par 30 secondes pour ne pas le cuire.
  2. Avec une cuillère, versez votre chocolat sur un papier cuisson en faisant des cercles grossiers pour faire un effet nid.
  3. Faites fondre le chocolat au lait de la même manière que le chocolat blanc.
  4. Toujours sur un papier cuisson, remplissez vos emportes-pièces de chocolat au lait.
  5. Laissez poser vos décors au frais jusqu’à ce qu’ils soient totalement figés.
  6. Disposez-les sur les fondants uniquement quand ceux-ci sont froids !
  7. Pour faire tenir les lapins, j’ai taillé les corps en pointe pour les planter dans le fondant et ainsi ne conserver que les oreilles sortantes.

Enjoy 🙂

Publié le Laisser un commentaire

Pavlova pommes caramélisées

pavlova aux pommes caramélisées de pâques

Pâques arrive à grand pas et vous aurez peut-être envie de vous faire plaisir avec des bons desserts. Pas de chocolat pour aujourd’hui mais une pavlova avec des fruits que tout le monde peut trouver facilement : des pommes. J’avais envie de l’appeler pavlova d’hiver mais vu les températures extérieures du moment, ça ne serait pas très vendeur. Ma petite astuce pour désucrer un peu tout ça c’est de pousser le caramel vraiment brun. Comme ça il sera légèrement amer et apportera un vrai goût supplémentaire et non pas que du sucre. Attention à ne pas le faire cramer tout de même.


6 personnes – ∗ – 3h

♦ Meringue française

◊ 100g de blancs d’oeufs
◊ 100g de sucre glace
◊ 100g de sucre en poudre
◊ Des colorants en poudre (facultatif)

♦ Chantilly

◊ 150g de crème liquide à 30% de matières grasses
◊ 50g de Philadelphia (ou autres fromages frais) (facultatif, permet d’assurer le maintiens de la chantilly mais n’est pas obligatoire)
◊ 15g de sucre
◊ De la vanille en poudre ou de l’extrait de vanille

♦ Pommes caramélisées

◊ 1 pomme
◊ Quelques cuillères de sucre


Vous aurez besoin de :

◊ Un batteur électrique ou un robot
◊ Un cul de poule
◊ Une poche à douilles
◊ Une poêle


[15min + 2h de cuisson]
Commencez par la meringue car elle cuit très longtemps.
  1. Mettez les oeufs et le sucre dans le cul de poule puis fouettez à basse vitesse le temps que le sucre se dissoude puis fouettez à vitesse maximum jusqu’à obtenir une meringue qui se tient parfaitement. J’y ai ajouté une pointe de colorant rose.
    ♥ J’ai essayé plusieurs fois avec uniquement du sucre en poudre et je trouve la texture vraiment plus adaptée avec moitié sucre en poudre et moitié sucre glace.
  2. Préchauffez le four à 120°C.
  3. Séparez votre meringue en autant de bols que vous voulez de couleurs.
  4. Colorez chacun des bols légèrement pour obtenir des couleurs pastels.
  5. Pour le pochage multicolore, je vous renvoie à la méthode 2 de mon article sur le pochage bi-colore. Vous pouvez le faire avec plus de 2 couleurs en alignant les boudins les uns à côté des autres.
  6. Pochez la forme que vous souhaitez en faisant bien attention à y donner une épaisseur suffisante (environ 2 centimètres). Pour cette fois-ci j’ai voulu faire un esprit nid de Pâques avec une douille cannelée.
  7. Enfournez pendant 1h à 1h30, selon la taille de vos pièces. La meringue doit être bien ferme. Exit les meringues fondantes à l’intérieur sinon elles vont se gorger d’humidité et s’écrouler sous le poids de la chantilly et des pommes.

[20min + 1h de repos]
Passez maintenant aux pommes caramélisées.
  1. Epluchez et découpez la pomme en petits dés.
  2. Recouvrez le fond d’une petite poêle d’une fine couche de sucre.
  3. Laissez caraméliser à feu doux.
  4. Une fois que le caramel a atteint la bonne couleur, versez-y les pommes. Le caramel va figer au contact des pommes froides. Pas de panique, continuez de cuire, le caramel va enrober les dés de pommes qui vont cuire légèrement tout en restant croquants.
  5. Réservez dans un bol jusqu’à refroidissement total.

[10min]
Une fois la meringue cuite et refroidie, passez à la chantilly.
  1. Mettez dans le cul-de-poule la crème, le Philadelphia et le sucre. Vous pouvez y ajouter de la vanille en poudre ou un peu d’extrait de vanille.
  2. Fouettez à petite vitesse le temps que le tout s’homogénéise.
  3. Puis fouettez à vitesse moyenne le temps que la chantilly prenne, augmentez la vitesse une fois que la texture s’est épaissie afin d’éviter les projections dans toute la cuisine.
  4. Arrêtez-vous dès que vous avez une chantilly qui se tient bien, ne fouettez pas plus sinon elle risque de grainer et il n’y a aucun moyen de la récupérer.

[15min]
Une fois que tous les éléments sont bien froids, place au montage.
  1. Prenez une meringue, pochez-y de la chantilly.
  2. Disposez-y des pommes caramélisées.
  3. Puis recouvrez de chantilly. Vous pouvez décorer avec des restes de pomme, des petites meringues, des billes en sucre. Bref, laissez libre court à votre immagination.

Enjoy 🙂

Publié le Laisser un commentaire

Naked cake caramel et chocolat

naked cake chocolat caramel

Un Naked Cake tout en gourmandise qui peut aussi bien régaler une famille nombreuse qu’une petite famille de gourmands. Chocolat et caramel au beurre salé : un combo gagnant que j’adore faire en gâteau. Ma première recette du blog était une tarte chocolat, caramel et noix. Et pour le dernier noël j’avais fait une bûche brownie et caramel coulant. Je ne m’en lasse pas et aujourd’hui je vous propose cette association sous une nouvelle forme pas moins gourmande que les précédentes 🙂


6-8 personnes – ∗– 2h30

♦ Molly Cake

◊ 200g de sucre
◊ 4 oeufs
◊ 200g de farine
◊ 200g de crème fraîche épaisse
◊ 1 sachet de levure chimique

♦ Caramel au beurre salé

◊ 100g de crème liquide
◊ 100g de sucre
◊ 50g de beurre salé

♦ Ganache montée au caramel

◊ 200g de caramel au beurre salé
◊ 200g de crème liquide
◊ 200g de fromage frais nature (Philadelphia)

♦ Crumble cacao

◊ 50g de beurre
◊ 50g de sucre
◊ 70g de farine
◊ 30g de cacao en poudre


Vous aurez besoin de :

◊ Un moule à gâteau rond ou un cercle à entremet
◊ Un batteur électrique
◊ 2 casseroles
◊ Une spatule
◊ Une poche à douille


[20min+1h15 de cuisson]
Commencez par le molly cake qui doit cuire très longtemps.
  1. Préchauffez le four à 170°C.
  2. Fouettez les oeufs entiers et le sucre jusqu’à ce que le mélange triple de volume et soit mousseux.
  3. Incorporez délicatement la farine et la levure avec une maryse.
  4. Faites de même avec la crème fraîche épaisse.
  5. Chemisez votre moule (ou votre cercle à entremet) d’un papier cuisson deux fois plus haut que le moule.
  6. Remplissez avec la pâte.
  7. Enfournez pendant environ 1h15. Vous pouvez surveiller la cuisson en y plantant une pointe de couteau qui doit ressortir sèche.

[30min+1h30 de repos]
Continuez avec le caramel qui servira pour la ganache montée. Je vous propose ici une technique simple pour faire un caramel.
  1. Dans une casserole, faites fondre le beurre et le sucre ensemble.
  2. Une fois la couleur caramel atteinte, retirez-le du feu.
  3. Dans une deuxième casserole, faites bouillir la crème.
  4. Versez-la doucement sur le caramel en faisant attention à la vapeur qui s’en dégage, ça brûle !
  5. Débarrassez le caramel dans un grand bol froid et laissez-le à température ambiante.
  6. Une fois le caramel redescendu en température, ajoutez-y la crème liquide et le Philadelphia pour faire la ganache montée.
  7. Fouettez jusqu’à obtenir une texture de chantilly.
  8. Mettez la ganache dans la poche à douille et laissez-la poser au frais.

[10min+30min de cuisson]
On passe au crumble pour donner un peu de croquant au dessert. J’ai mis le crumble au four sur la plaque qui contenait le molly cake une demi-heure avant la fin de la cuisson.
  1. Mélangez tout dans un saladier avec vos doigts pour obtenir quelque chose de friable.
  2. Etalez sur la plaque du four recouverte d’un papier cuisson.
  3. Enfournez pour environ 30 minutes.

[15min]
Une fois tous les éléments bien froids, place au montage.
  1. Si le gâteau a gonflé, coupez la tête pour obtenir quelque chose de plat sur le dessus.
  2. Découpez le molly cake en 3 couches d’épaisseurs égales. Utilisez un couteau à pain plus grand que le gâteau. Pour couper droit, positionner votre couteau et maintenez-le immobile. C’est le gâteau qui tourne le long du couteau et non le couteau qui tourne autour du gâteau.
  3. Sur le disque inférieur de gâteau, déposez une fine couche de ganache montée.
  4. Pochez un cercle de ganache montée sur le bord extérieur.
  5. Remplissez l’intérieur du cercle de crumble.
  6. Refermez avec le disque central.
  7. Recommencez les étapes 3-4-5 sur ce disque.
  8. Refermez avec le disque supérieur.
  9. Recouvrez l’extérieur du gâteau avec une fine couche de ganache montée.
  10. Décorez le dessus du gâteau avec les éléments restants et selon votre créativité.

Enjoy 🙂